Ripatransone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ripatransone
Ripatransone
Ripatransone
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Coat of arms of Marche.svg Marches 
Province Ascoli Piceno 
Code postal 63038
Code ISTAT 044063
Code cadastral H321
Préfixe tel. 0735
Démographie
Gentilé ripani
Population 4 395 hab. (31-12-2010[1])
Densité 59 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 00′ 00″ N 13° 46′ 00″ E / 43, 13.7666743° 00′ 00″ Nord 13° 46′ 00″ Est / 43, 13.76667  
Altitude Min. 494 m – Max. 494 m
Superficie 7 400 ha = 74 km2
Divers
Saint patron santa Maria Maddalena
Fête patronale 22 juillet
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marches

Voir sur la carte administrative des Marches
City locator 14.svg
Ripatransone

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Ripatransone

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Ripatransone
Liens
Site web http://www.comune.ripatransone.ap.it/

Ripatransone est une commune italienne d'environ 4 400 habitants, située dans la province d'Ascoli Piceno, dans la région Marches, en Italie centrale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Appelée également le Belvédère du Picenum grâce au panorama offert depuis le centre historique de la Mer Adriatique jusqu'aux monts Sibillins, la cité repose sur une colline qui sépare le torrent Menocchia du fleuve Tesino.

Des vignes s'étalent à perte de vue vers Offida : c'est la région du Rosso Piceno, excellent vin parfumé.

Histoire[modifier | modifier le code]

On trouve des notes sur l'habitat seulement à partir du IXe sièclee du nom est médiévale : il est lié probablement à la présence de la famille des Dransone ou Transone, qui possédait des terres du fief de l'évêque de Fermo.

La commune naquit en 1205 suite à la réunion de quatre châteaux (Agello, Roflano, Monte Antico et Capodimonte). Le nom de Ripa Transonum apparaît en 1357 : la cité a appartenu un moment aux Malatesta (1348/1355) et aux Sforza (1434/1443), puis à l'État pontifical : en 1571 Pie V l'éleva en évêché.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1944 1945 Ugo Gasperoni    
1945 1946 Dante Calcagni    
1946 1947 Giuseppe Bruti    
1947 1951 Cleto Capponi    
1951 1956 Dante Calcagni    
1956 1960 Luigi Focaracci    
1960 1965 Uno Gera    
1965 1970 Nadino Michelangeli    
1970 1975 Franco Capriotti    
1975 1980 Vittorio Verdecchia    
1980 1985 Michelino Michetti    
1985 1987 Ezio Pulcini    
1987 1988 Marilena Paoletti    
1988 1993 Michelino Michetti    
1993 2002 Ubaldo Maroni    
28 mai 2002 en cours Paolo D'Erasmo    
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Petrella, San Savino, Val Tesino, Trivio

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Acquaviva Picena, Carassai, Cossignano, Cupra Marittima, Grottammare, Massignano, Montefiore dell'Aso, Offida

Jumelages[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • x

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Liens externes[modifier | modifier le code]