Rio Guaíba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

30° 22′ 41″ S 51° 04′ 39″ O / -30.378, -51.0776

Rio Guaíba, lors du Ier Forum social mondial, en 2005.


Le rio Guaíba est considéré autant comme un cours d'eau (rio), un lac ou un estuaire de l'État du Rio Grande do Sul, au Brésil. Il possède beaucoup de caractéristiques d'un lac, mais est généralement appelé "rio Guaíba".

De nos jours, la thèse acceptée par la communauté scientifique est que le Guaíba est un lac, bien qu'il soit connu comme Rio Guaíba. Les types de courants, de vents et de végétation de ses rives ne trompent pas quant à sa classification comme lac.

Les rios Gravataí, Sinos, Caí et Jacuí se jettent dans le Delta du Jacuí, formant alors le Guaíba, qui arrose les municipalités de Porto Alegre, Eldorado do Sul, Guaíba, Barra do Ribeiro et Viamão. À partir du Guaíba, les eaux vont vers la Lagoa dos Patos et, ensuite, vers l'Océan Atlantique Sud.

Le nom, d'origine indigène, signifie "lieu où le fleuve s'élargit" (gua : grand ; i : eau ou cours d'eau, fleuve, rivière ; ba : lieu).

Sur les bords du Guaíba, se trouvent divers points de référence de Porto Alegre, tels que les Quais du port, l'Usine du Gasomètre, l'avenue Beira-Rio (utilisée par les sportifs), l'Amphithéâtre Pôr-do-Sol, les ruines de l'Estaleiro Só, le Yacht Club Guaíba, le club Veleiros do Sul et bien d'autres.

Le pont du Guaíba est le pont qui le traverse, reliant la capitale à la partie Sud de l'État et l'Uruguay.

Images du Guaíba[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]