Rimantas Stankevičius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rimantas Antanas Stankevičius

Nationalité Drapeau Soviétique
Naissance
Marijampolė, RSS de Lituanie
Décès (à 46 ans)
Salgareda, Italie
Sélection Sélection LII-1
Mission Tests de la navette spatiale Bourane

Rimantas Antanas Stankevičius (26 juillet 1944 à Marijampolė, RSS de Lituanie - 9 septembre 1990 Salgareda, Italie) est un cosmonaute soviétique. Il a participé aux essais de la navette spatiale soviétique Bourane (à bord du véhicule d'essai OK-GLI). Il a été tué dans l'accident de son chasseur Soukhoï Su-27 Flanker lors d'un meeting à Salgareda.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1966, il est diplômé de l'école supérieure d'aviation militaire de Tchernigov (ru). Il a ensuite servi comme pilote en Allemagne, en Égypte, au Turkménistan. En 1975, Stankevičius est devenu pilote d'essai. Il a réalisé des tests de vrille du Mikoyan-Gourevitch MiG-29. Il a volé sur 57 types d'avions, totalisant plus de 4000 heures de vol. En 1982, il a été classé en tant que pilote d'essai 1ère classe.

En 1979, il a été assigné à la préparation du programme Bourane (11F35), la navette spatiale soviétique. En février 1982, il a passé tous les examens requis et est devenu le premier cosmonaute Lituanien. Après septembre 1984, il a été formé au vol de la navette spatiale Bourane. Stankevičius a réalisé 15 vols d'essai et 6 essais de roulage (tests taxi) avec le véhicule de tests OK-GLI (BTS-02). Il était à la fois le pilote et le commandant de la navette spatiale.

En 1990, Rimantas Stankevičius a participé au meeting Everett Air Show avec un avion de chasse Soukhoï Su-27 Flanker. Peu après son retour chez lui, il s'est rendu en Italie pour remplacer un autre pilote soviétique pour le Salgareda Air Show. Le 9 septembre, lors d'un vol du meeting, à bord d'un Su-27, il a commencé une boucle à une altitude inférieure à celle qu'il estimait et a fait un atterrissage involontaire. Il avait la possibilité de s'éjecter de l'avion, le laissant s'écraser sur la foule, mais il a choisi de ne pas le faire et est mort dans l'accident, sauvant les vies de centaines de personnes. L'accident n'a pas coûté la vie à d'autres personnes[1].

Stankevičius est enterré à Kaunas, en Lituanie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]