Rijksmuseum van Natuurlijke Historie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Rijksmuseum van Natuurlijke Historie (le Muséum royal d’histoire naturelle) de Leyde fut fondé par décret royal signé par le roi Guillaume Ier (1772-1843) le 9 août 1820 par la réunion de trois collections d’histoire naturelle.

L'initiative fut lancée par Coenraad Jacob Temminck qui souhaitait voir le musée devenir un institut de recherche. Le musée avait également des liens avec l'université de Leyde (avec Hermann Schlegel et Eduard Daniel van Oort. Les collections se développèrent fortement durant 150 ans grâce à des expéditions menées tout autour de monde mais aussi grâce à des collections privées dont les propriétaires décédés n'avaient pas d'héritiers.

Bien que le musée fut ouvert au public les dimanches entre 1820 et 1913, celui-ci ne fut vraiment ouvert au public qu'à partir de 1976. En 1913, le musée fut déplacé dans un nouveau bâtiment où les visites étaient difficiles à cause de l'absence de salles d'expositions suffisantes.

En 1976, une note intitulée Vers un nouveau musée sortit dans le but d'en faire un musée. Au début les collections du musée furent présentées dans des musées voisins. Ce n'est qu'en 1998 qu'un nouveau bâtiment fut construit et le nouveau musée fut renommé Naturalis.

Bâtiments[modifier | modifier le code]