Rieppeleon brevicaudatus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rieppeleon brevicaudatus

Description de cette image, également commentée ci-après

Rieppeleon brevicaudatus

Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Sauria
Infra-ordre Iguania
Famille Chamaeleonidae
Genre Rieppeleon

Nom binominal

Rieppeleon brevicaudatus
(Matschie, 1892)

Synonymes

  • Chamaeleon brevicaudatus Matschie, 1892
  • Rhampholeon brevicaudatus (Matschie, 1892)
  • Rhampholeo boettgeri Pfeffer, 1893

Rieppeleon brevicaudatus est une espèce de sauriens de la famille des Chamaeleonidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Distribution

Cette espèce se rencontre dans l'Est de la Tanzanie et au Kenya[1].

Description[modifier | modifier le code]

Rieppeleon brevicaudatus
Rieppeleon brevicaudatus

Ce reptile atteint moins de 10 centimètres, et présente une sorte de « barbe » caractéristique sous la machoire. Il est plutôt terme de couleur (surtout par rapport aux autres espèces de caméléon), dans les tons marron. Il peut s'assombrir pour se dissimuler ou en cas de stress. Il est également capable de comprimer son corps latéralement ce qui, avec la bande longitudinale sombre qui présente, le fait ressembler à une feuille.

Les mâles ont une queue plus longue que les femelles, ainsi qu'une crête dorsale légère.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Cette espèce était auparavant classée dans le genre Rhampholeon (sous le nom de Rhampholeon brevicaudatus), mais a été classé dans un genre à part en 2004 avec deux autres espèces[2].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom brevicaudatus vient du latin brevis, court, et de cauda, -ae, la queue, en référence à la queue peu développée de ce caméléon par rapport à la plupart des autres espèces.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Matschie, 1892 : Über eine kleine Sammlung von Säugethieren und Reptilien, welche Herr L. Conradt aus Usambara (Deutsch Ostafrika) heimgebracht hat. Sitzungsberichte der Gesellschaft Naturforschender Freunde zu Berlin, vol. 1892, p. 101-110 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Référence Reptarium Reptile Database : Rieppeleon brevicaudatus  (en)
  2. Matthee, Tilbury & Townsend, 2004 : A phylogenetic review of the African leaf chameleons: genus Rhampholeon (Chamaeleonidae): the role of vicariance and climate change in speciation. Proceedings of the Royal Society B, Biological Sciences (London), n. 271, p. 1967-1975 (texte intégral)