Riddes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Riddes
Blason de Riddes
Héraldique
Vue sur Riddes depuis le téléphérique.
Vue sur Riddes depuis le téléphérique.
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Valais
District Martigny
Localité(s) et communes limitrophes
(voir carte)
Localités :
Écône, La Tzoumaz, Villy
Communes limitrophes :
Saxon, Saillon, Leytron, Chamoson, Nendaz, Isérables, Bagnes
Président(e) Jean-Michel Gaillard
Code postal 1908
N° OFS 6139
Démographie
Gentilé Riddan
Population 2 894 hab. (31 décembre 2013)
Densité 121 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 10′ 29″ N 7° 13′ 18″ E / 46.1748, 7.221846° 10′ 29″ Nord 7° 13′ 18″ Est / 46.1748, 7.2218  
Altitude 482 m
Superficie 2 388 ha = 23,88 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

Voir sur la carte administrative du Canton du Valais
City locator 14.svg
Riddes

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Riddes

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Riddes
Liens
Site web www.riddes.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Riddes est une commune suisse du canton du Valais, située dans le district de Martigny.

Localités[modifier | modifier le code]

La station de ski de La Tzoumaz, anciennement connue sous le nom des Mayens-de-Riddes, est située sur le territoire de la commune de Riddes.

La Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X a été fondée à Écône en 1970 par Monseigneur Marcel Lefebvre en 1970.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La station de ski de La Tzoumaz fait partie du domaine skiable des 4 Vallées qui compte 410 km de pistes. On y pratique le ski, le snowboard et la luge, avec notamment une des pistes de luge les plus longues d'Europe : 10 km de long, 848 m de dénivelé[3]. En été, la station de La Tzoumaz est également ouverte, et l'on peut pratiquer de nombreuses activités telles que le mountain bike et la randonnée pédestre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance, en 2013 », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. http://www.valais.ch/fr/Activites-experiences-hiver/Activites-hiver/Luge/La-Tzoumaz-luge.html

Sur les autres projets Wikimedia :