Rick Tabaracci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Richard Tabaracci (né le 2 janvier 1969 à Toronto, dans la province de l'Ontario au Canada) est un joueur professionnel retraité de hockey sur glace ayant évolué à la position de gardien de but.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir disputé sa première saison dans la Ligue de hockey de l'Ontario avec les Royals de Cornwall où il est appelé à prendre part à 59 rencontres, ce qui constitue un sommet dans la ligue, Rick Tabaracci se voit être réclamé par les Penguins de Pittsburgh au deuxième tour du repêchage d'entrée de 1987 de la Ligue nationale de hockey.

Il retourne néanmoins avec les Royals où ses 33 victoires le classe premier chez les gardiens de la ligue et lui permet d'obtenir une nomination sur la première équipe d'étoile. Au cours des séries éliminatoires de 1988, il fait sa première apparition au niveau professionnel en prenant part à une rencontre avec le club affilié aux Penguins dans la ligue internationale de hockey, les Lumberjacks de Muskegon.

Poursuivant pour une saison supplémentaire avec les Royals, les Penguins font appel à ses services pour une rencontre avant de le retourner au junior. Au terme de cette saison, les Penguins l'envoi aux Jets de Winnipeg dans une transaction qui inclut notamment Randy Cunneyworth et Dave McLlwain. Le cerbère rejoint alors leurs club affilié dans la Ligue américaine de hockey, les Hawks de Moncton puis complète cette saison avec les Komets de Fort Wayne de la LIH.

Il partage les trois saisons suiventes entre les Jets et les Hawks, étant appelé à représenter le Canada lors du championnat mondial de 1992 où il agit à titre d'auxiliaire à Bob Essensa. En 1993, les Jets le cèdent aux Capitals de Washington, club pour qui il joue durant trois saisons avant d'être échangé à nouveau, cette fois aux Flames de Calgary.

Après avoir été échangé au Lightning de Tampa Bay au début de la saison 1996-97, Tabaracci connait sa meilleur saison chez les professionnels, ammassant 22 victoires en 62 rencontres avec Calgary et Tampa Bay. L'été venu il est retourné aux Flames en retour d'un choix de quatrième ronde.

De 1997 à 2001, il évolue pour pas moins de sept équipes, s'alignant avec les Grizzlies de l'Utah de la LIH lors de cette dernière saison à la suite de laquelle il annonce son retrait de la compétition[1].

Statistiques de gardien en carrière[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ   V   D   N     Bl  Moy %Arr PJ   V     D     Bl  Moy %Arr
1986-87 Royals de Cornwall LHO 59 23 32 3 1 5,20 -- 5 1 4 0 3,17 --
1987-88 Royals de Cornwall LHO 58 33 18 6 3 3,48 -- 11 5 6 0 3,46 --
1987-88 Lumberjacks de Muskegon LIH               1 0 0 0 4,62 --
1988-89 Penguins de Pittsburgh LNH 1 0 0 0 0 7,25 81,0 %            
1988-89 Royals de Cornwall LHO 50 24 20 5 1 4,24 -- 18 10 8 1 3,61 --
1989-90 Hawks de Moncton LAH 27 10 15 2 2 4,06 --            
1989-90 Komets de Fort Wayne LIH 22 8 9 1 0 4,12 -- 3 1 2 0 7,17 --
1990-91 Jets de Winnipeg LNH 24 4 9 4 1 3,90 87,5 %            
1990-91 Hawks de Moncton LAH 11 4 5 2 0 3,81 --            
1991-92 Jets de Winnipeg LNH 18 6 7 3 0 3,23 88,9 % 7 3 4 0 4,03 87,7 %
1991-92 Hawks de Moncton LAH 23 10 11 1 0 3,66 --            
1992-93 Jets de Winnipeg LNH 19 5 10 0 0 4,38 85,9 %            
Capitals de Washington LNH 6 3 2 0 2 1,75 93,8 % 4 1 3 0 2,77 91,3 %
1992-93 Hawks de Mocton LAH 5 2 1 2 0 3,72 --            
1993-94 Capitals de Washington LNH 32 13 14 2 2 3,08 88,9 % 2 0 2 0 3,24 88,0 %
1993-94 Pirates de Portland LAH 3 3 0 0 0 2,72 --            
1994-95 Capitals de Washington LNH 8 1 3 2 0 2,44 89.1            
Flames de Calgary LNH 5 2 0 1 0 1,48 94,6 % 1 0 0 0 0,00 100,0 %
1994-95 Wolves de Chicago LIH 2 1 1 0 0 4,51 87,3 %            
1995-96 Flames de Calgary LNH 43 19 16 3 3 2,94 89,2 % 3 0 3 0 2,06 91,7
1996-97 Flames de Calgary LNH 7 2 4 0 1 2,33 91,0 %            
Lightning de Tampa Bay LNH 55 20 25 6 4 2,75 90,2 %            
1997-98 Flames de Calgary LNH 42 13 22 6 0 2,88 89,3            
1998-99 Capitals de Washington LNH 23 4 12 3 2 2,51 90,6 %            
1999-00 Thrashers d'Atlanta LNH 1 0 1 0 0 4,07 87.5            
Avalanche du Colorado LNH 2 1 0 0 0 1,99 88,9 %            
1999-00 Lumberjacks de Cleveland LIH 10 5 5 0 0 2,96 91,2 %            
Solar Bears d'Orlando LIH 21 11 6 4 1 2,58 90.2            
Grizzlies de l'Utah LIH 11 4 4 3 1 2,30 92,3 % 3 1 2 0 2,34 91,0
2000-01 Stars de Dallas[3] LNH 0 0 0 0 0 0,00 00,0 %            
2000-01 Grizzlies de l'Utah LIH 30 14 13 1 1 2,44 92,1 %            
Totaux LNH 286 93 125 30 15 2,99 89,3 % 17 4 12 0 3,10 89,7 %

Statistiques internationale[modifier | modifier le code]

Année Équipe Évènement PJ   V     D   Moy Rang
1992 Drapeau du Canada Canada Championnat du monde 1 0 1 9,60 4e place
1997 Drapeau du Canada Canada Championnat du monde 3 0 0 0,00 1e place
1999 Drapeau du Canada Canada Championnat du monde 4 -- -- 3.01 6e place
2001 Drapeau du Canada Canada Nat. 1 0 1 4,00 -

Honneur et Trophée[modifier | modifier le code]

Ligue de hockey de l'Ontario
  • Nommé sur la première équipe d'étoile en 1988.
  • Nommé sur la deuxième équipe d'étoile en 1989.

Transaction en carrière[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historique du joueur sur www.legendsofhockey.net.
  2. (en) fiche du joueur sur www.hockeydb.com et sur www.nhl.com.
  3. Tabaracci a agi à titre d'auxiliaire chez les Stars de Dallas, mais n'as jamais joué.

Voir aussi[modifier | modifier le code]