Rick Lanz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rick Lanz

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 16 septembre 1961,
Karlovy Vary (Tchécoslovaquie)
Entraîneur retraité
A entraîné LHCB
Eagles de Surrey
Hornets de Langley
LHOu
Americans de Tri-City
Activité 1996 – 2006
Joueur retraité
Position Défenseur
Tirait de la droite
A joué pour LNH
Canucks de Vancouver
Maple Leafs de Toronto
Blackhawks de Chicago
LNA
HC Ambri-Piotta
LIH
Ice d'Indianapolis
Roadrunners de Phoenix
Knights d'Atlanta
Repêc. LNH 7e choix au total, 1980
Canucks de Vancouver
Carrière pro. 1980 – 1993

Richard Roman Lanz dit « Rick » (né le 16 septembre 1961 à Karlovy Vary, en Tchécoslovaquie) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste de défenseur qui est ensuite devenu entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lanz nait en 1961 en Tchécoslovaquie mais il quitte son pays neuf ans plus tard[1] lorsque sa famille fuit l'invasion soviétique.

Joueur[modifier | modifier le code]

Il est choisi en 7e position lors du 1er tour du repêchage d'entrée dans la LNH 1980 par les Canucks de Vancouver après une carrière junior avec les Generals d'Oshawa au sein desquels il est nommé meilleur défenseur trois saisons consécutives. Cette même année, il participe au championnat du monde junior où le Canada termine à la cinquième place. Il débute avec les Canucks la saison suivante à 19 ans ; il marque son premier but lors de son premier match avec l'équipe[1] et termine avec 29 points en 76 rencontres. Il ne joue que 39 parties en 1981-82 en raison d'une déchirure des ligaments du genou contractée début janvier qui le force à interrompre sa saison et à manquer les séries éliminatoires[2]. De retour en 1982-83, il marque 10 buts et 48 points et termine ainsi sixième pointeur de l'équipe. Il est sélectionné dans l'équipe du Canada au championnat du monde où il remporte la médaille de bronze.

La saison 1983–84 est la meilleure de sa carrière dans la LNH. Il totalise 18 buts et 57 points marqués ce qui en fait le sixième buteur le cinquième pointeur des Canucks[3] ; il remporte de plus le trophée Babe Pratt remis au meilleur défenseur de l'équipe[1]. Il est particulièrement efficace lors des supériorité numériques où marque 14 de ses 18 buts ; il termine ainsi à la première place des défenseurs de la LNH dans ce domaine à égalité avec Paul Coffey des Oilers d'Edmonton[4]. Avec quatre passes et autant de points, il est le meilleur joueur des Canucks dans ces domaines lors des séries où Vancouver se fait éliminer dès le premier tour.

La saison suivante, où il souffre d'une blessure au cou, voit Lanz ne marquer que 19 points en 57 matchs. Il retrouve de bonnes statistiques en 1986 quand il marque 15 buts, 38 aides et 53 points en 75 matchs qui le placent respectivement aux septième, troisième et cinquième rangs dans l'équipe[5]. Il est cependant échangé aux Maple Leafs de Toronto après 12 matchs en 1986 contre Jim Benning et Dan Hodgson. Il termine la saison avec vingt-huit points en 61 rencontres de saison régulière. Il joue 13 matchs de séries, marquant quatre points alors que les Maple Leafs sont éliminés en demi-finale de conférence par les Red Wings de Détroit en sept matchs. Il marque à nouveau 28 point en 1987-88 puis seulement dix alors qu'il ne dispute que 32 matchs.

Laissé libre, il joue une saison en Suisse avec le HC Ambri-Piotta avant de revenir en Amérique du Nord où il l'Ice d'Indianapolis dans la Ligue internationale de hockey. Le 13 août 1990, il signe comme agent libre avec les Blackhawks de Chicago avec lesquels il dispute un dernier match dans la LNH alors qu'il passe l'essentiel de la saison avec les Roadrunners de Phoenix. Il prend sa retraite après une dernière saison dans la LIH.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Après sa carrière de joueur, il embrasse celle d'entraîneur. Il est notamment nommé entraîneur-chef du Thunder de Langley en 1995. Il mène son équipe à un bilan de 47 victoires pour seulement 7 défaites et 6 matchs nuls ; celle-ci dispute la Coupe de la banque royale qu'elle perd 4-3 contre les Western Capitals de Summerside. Il retrouve la coupe en 2006 avec l'Express de Burnaby qu'il mène cette fois-ci à la victoire.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques en club[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1976-77 Cougars de Burlington ON-Jr.B 45 10 25 35 28
1977-78 Generals d'Oshawa OMJHL 65 1 41 42 51 6 0 2 2 4
1978-79 Generals d'Oshawa OMJHL 65 12 47 59 88 5 1 3 4 14
1979-80 Generals d'Oshawa OMJHL 52 18 38 56 51 7 2 3 5 6
1980-81 Canucks de Vancouver LNH 76 7 22 29 40 3 0 0 0 4
1981-82 Canucks de Vancouver LNH 39 3 11 14 48
1982-83 Canucks de Vancouver LNH 74 10 38 48 46 4 2 1 3 0
1983-84 Canucks de Vancouver LNH 79 18 39 57 45 4 0 4 4 2
1984-85 Canucks de Vancouver LNH 57 2 17 19 69
1985-86 Canucks de Vancouver LNH 75 15 38 53 73 3 0 0 0 0
1986-87 Canucks de Vancouver LNH 17 1 6 7 10
1986-87 Maple Leafs de Toronto LNH 44 2 19 21 32 13 1 3 4 27
1987-88 Maple Leafs de Toronto LNH 75 6 22 28 65 1 0 0 0 2
1988-89 Maple Leafs de Toronto LNH 32 1 9 10 18
1989-90 HC Ambri-Piotta LNA 36 4 14 18
1990-91 Ice d'Indianapolis LIH 8 0 5 5 18
1991-92 Blackhawks de Chicago LNH 1 0 0 0 2
1991-92 Roadrunners de Phoenix LIH 38 7 14 21 21
1992-93 Knights d'Atlanta LIH 25 6 12 18 30
Totaux LNH 569 65 221 286 448 28 3 8 11 35
Statistiques en équipe nationale[6]
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
1980 Championnat du monde junior 5 0 1 1 6 5e place
1983 Championnat du monde 6 0 2 2 2 médaille de bronze Médaille de bronze

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[7]
Saison Équipe Ligue PJ  V   D   N  Pr. % V
1996-97 Eagles de Surrey LHCB 60 47 7 6 0 83,3 %
1997-98 Americans de Tri-City LHOu 72 17 49 6 0 27,8 %
1998-99 Hornets de Langley LHCB 60 20 38 0 2 35,0 %
1999-00 Hornets de Langley LHCB 60 41 17 0 2 70,0 %
2000-01 Hornets de Langley LHCB 60 29 25 0 6 53,3 %
2003-04 Hornets de Langley LHCB 60 19 36 1 4 35,8 %
2005-06 Express de Burnaby LHCB 60 34 20 1 5 61,7 %

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Rick Lanz » (voir la liste des auteurs)

  1. a, b et c (en) « Vancouver Canucks Hall of Fame », sur canucks.nhl.com (consulté le 1 février 2012)
  2. (en) « 1980 NHL Entry Draft -- Rick Lanz », sur www.hockeydraftcentral.com (consulté le 29 janvier 2012)
  3. (en) « Vancouver Canucks 1983-84 hockey team player statistics », sur www.hockeydb.com (consulté le 31 janvier 2012)
  4. (en) « 1983-1984 - Regular Season - Defenseman - Skater Season Stats Leaders - Power Play Goals », sur www.nhl.com (consulté le 31 janvier 2012)
  5. (en) « Vancouver Canucks 1985-86 hockey team player statistics », sur www.hockeydb.com (consulté le 31 janvier 2012)
  6. a et b (en) « Rick Roman Lanz , hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 28 janvier 2012).
  7. (en) « Rick Lanz hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 29 janvier 2012)