Rick Hunter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rick Hunter

Titre original Hunter
Autres titres
francophones
Rick Hunter,
inspecteur choc
Genre Série policière
Création Frank Lupo
Production Stephen J. Cannell
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Nb. de saisons 7 + 3 Téléfilms
Nb. d'épisodes 151
Durée 1 × 90 minutes
153 × 42 minutes
Diff. originale 18 septembre 198427 mai 2003

Rick Hunter ou Rick Hunter, inspecteur choc (Hunter) est une série télévisée américaine en un pilote de 90 minutes et 153 épisodes de 42 minutes, créée par Frank Lupo et diffusée entre le 18 septembre 1984 et le 26 avril 1991 sur le réseau NBC.

En France, la série a été diffusée à partir du 7 janvier 1988 sur TF1 puis Sur TMC et RTL9.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Détective à la Criminelle de Los Angeles, Rick Hunter est de ceux qui sortent leur flingue avant de poser des questions et ne s’en laissent pas conter par les malfrats... ni leurs supérieurs. Secondé par Dee Dee McCall qui partage son goût du franc-parler, il usera plusieurs chefs avant de trouver en Charlie Devane un soutien et un ami. Entre-temps, il aura appris à mettre de l’eau dans son vin mais restera un dur à cuire. Après six années ensemble, McCall quitte la police et est remplacée par Joanne Molenski puis Chris Novak.

Distribution[modifier | modifier le code]

Histoire de la série[modifier | modifier le code]

Saison 1 (1984-1985)[modifier | modifier le code]

Placé originellement dans une case horaire le vendredi soir en concurrence avec Dallas, la série a eu des difficultés pour trouver son public et a subi des critiques pour sa représentation de la violence qui était bien visible. Dans la première saison, les producteurs ont voulu créer une accroche en donnant au personnage principal une phrase fétiche qui était : "Ça marche pour moi". Cette réplique était utilisée 2 ou 3 fois par épisode et était même placée après le générique de début d'épisode. La musique de ce générique de début d'épisode était écrite par Mike Post et Pete Carpenter. Plusieurs épisodes du début de cette saison 1 commençaient par des chansons bien connues des 1960, 1970 et 1980 dans un style qui n'est pas sans rappeler la série Deux flics à Miami.

Au milieu de la première saison, avec des audiences ne montrant aucun signe d'amélioration, Stephen J. Cannell donna au chef de la chaîne Brandon Tartikoff une projection privée d'un épisode en deux parties ("La Reine des neiges") qui n'avait pas encore été diffusé et lui demanda de donner à la série une chance de trouver ses marques. Brandon Tartikoff aima l'épisode et mis la série en pause, le temps qu'une meilleure case horaire puisse être trouvée. Deux mois plus tard, Rick Hunter était de retour sur les écrans le samedi soir et l'audience commença doucement à augmenter. La première saison se termina avec une 79e place à l'Échelle de Nielsen.

Saison 2 (1985-1986)[modifier | modifier le code]

Pour la seconde saison de Rick Hunter, Stephen J. Cannell amena son mentor, Roy Huggins, pour peaufiner la série. En tant que nouveau producteur exécutif, Roy Huggins baissa d'un cran la violence, rendit le personnage principal plus souple dans ses relations tendues avec ses supérieurs, lâcha une histoire secondaire concernant la famille de Rick Hunter reliée à la mafia, et joua sur la dynamique entre Rick Hunter et Dee Dee McCall. Alors que dans la saison 1, Hunter et McCall allait résoudre le plus souvent les enquêtes dans des bas-quartiers, Roy Huggins fit que les épisodes se déroulèrent dans des quartiers plus accueillant de Los Angeles. Encouragé, Fred Dryer et Stepfanie Kramer ont fréquemment improvisé au cours de cette seconde saison, et Hunter brisa le quatrième mur pour la première fois avec un commentaire adressé directement au téléspectateur à la fin de l'épisode en deux parties "La Belle et le Mort". Les téléspectateurs prirent en compte tous les changements apportés à la série, et la seconde saison termina à la 38ème place de l'Échelle de Nielsen. La série continua sur sa lancée pour devenir un pilier de la soirée du samedi soir de NBC.

Saisons 3 à 6 (1986-1990)[modifier | modifier le code]

La série continue sur sa lancée et va connaître un succès constant durant quatre saisons. La grande nouveauté durant ces saisons est l'adaptation de romans policiers ou de faits divers réels par des scénaristes de renom. Alors que rien ne le prévoyait une bombe éclate à la fin de la saison 6, l'actrice principale Stepfanie Kramer annonce son départ. Lassée du rôle mais aussi un besoin tout naturel de devenir mère, elle change de vie en s'éloignant des studios et de la vie hollywoodienne.

Saison 7 (1990-1991)[modifier | modifier le code]

De grands changements au niveau de la production comme des scénaristes se font au cours de cette saison. Un nouveau personnage et partenaire est choisi pour seconder Rick Hunter : l'officier Joanne Molenski. Son interprète Darlanne Fluegel remplace donc Stepfanie Kramer mais l'accueil public est désastreux d'autant que les rapports entre les deux comédiens ne sont pas des plus cordiaux sur le plateau. Fred Dryer, qui est aussi producteur éxécutif, va prendre une décision radicale et remplace l'actrice par une autre comédienne : Lauren Lane. Cette dernière incarne l'inspecteur Chris Novak, charmante blonde maman d'une petite fille. Si les épisodes dans leur majorité ne sont pas mauvais, on reste très loin de la période faste des premières saisons. Hunter tire sa révérence le 26 avril 1991 après plus de 150 épisodes, ce qui reste un joli palmarès.

Saisons 8 à 10 (1995-2003)[modifier | modifier le code]

Après un hiatus de quatre ans, les producteurs Stu Segall, Frank Lupo et Stephen J. Cannell décident de produire un téléfilm réunion avec les acteurs principaux de la série, Fred Dryer et Charles Hallahan. Le succès d'audience est au rendez vous. Les deux comédiens, qui ont aussi des projets de leurs côtés respectifs, vont laisser en suspens un éventuel projet de série dérivée. Seule absente de ce retour, Stepfanie Kramer pour cause de maternité. Malgré tout, sept ans passent et un nouveau téléfilm est annoncé et diffusé en novembre 2012 sur NBC à grands renforts publicitaires car l'évènement est de taille : Kramer reprend son rôle de policière avec son ami Dryer. Les indices d'écoute sont probants et le public accueille ce retour en grande forme. Dorénavant, la porte est ouverte pour un éventuel come-back. NBC ne se fait pas prier et un téléfilm pilote est mis à l'antenne en avril 2003. Les audiences sont correctes, cinq épisodes sont produits pour cette première saison mais seulement trois seront diffusés. La chaîne décide d'annuler le nouveau revival de Hunter sans raisons apparentes. Selon les propos officiels de Fred Dryer, des problèmes de budgets étaient à l'origine de l'annulation. La magie s'en est allée à nouveau, pourtant ces nouvelles enquêtes étaient loin d'être mauvaises !

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1984-1985)[modifier | modifier le code]

  1. Rick Hunter, Inspecteur Choc (Pilote 90 Minute) (Hunter)
  2. Un Contrat Difficile (Hard Contract)
  3. Domaine Dangereux (The Hot Grounder)
  4. Un Témoin Important (A long way from L.A.)
  5. L'Héritage (Legacy)
  6. Vol Sur Un Pigeon Mort (Flight on a dead pigeon)
  7. Copains De Taule (Pen Pals)
  8. Mort Ou Vif (Dead or Alive)
  9. L'Homme Sur Le Banc (High Bleacher Man)
  10. Le Tireur (The Shooter)
  11. L'Éboueur (The Garbage Man)
  12. L'Ange De La Vengeance (The Avenging Angel)
  13. La Reine Des Neiges [P1] (The Snow Queen Part 1)
  14. La Reine Des Neiges [P2] (The Snow Queen Part 2)
  15. Le Garçon De La Plage (The Beach Boy)
  16. Coupable (Guilty)
  17. Le Dernier Meurtre (The Last Kill)
  18. Le Pompier (Fire Man)
  19. Le Mégotier (Sniper)

Deuxième saison (1985-1986)[modifier | modifier le code]

  1. Le Cas X (Case X)
  2. La Nuit des dragons (Night of The Dragons)
  3. Le Caïd (The biggest man in town)
  4. Pleine aux as (Rich Girl)
  5. Le tueur masqué (Killer in a halloween mask)
  6. Viol et vengeance [1/2] (Rape and Revenge Part 1)
  7. Viol et vengeance [2/2] (Rape and Revenge Part 2)
  8. Une erreur qui coûte cher (Million Dollar Misunderstanding)
  9. La Chute (The Big Fall)
  10. En attendant Mr. Wrong (Waiting for Mr Wong)
  11. Porno blues (Think Blue)
  12. L’Explosion (Blow-Up)
  13. Zone de guerre (War Zone)
  14. Brûlures (Burned)
  15. Ferrailles (Scrap Metal)
  16. Le Roi des voleurs (Fagin 1986)
  17. Épargnez-moi les violons (62 hrs of terror)
  18. La Machine à tuer (Death Machine)
  19. Installation (The Setup)
  20. La Belle et le Mort [1/2] (The Beautiful and The Dead Part 1)
  21. La Belle et le Mort [2/2] (The Beautiful and The Dead Part 2)
  22. Le Retour de Typhoon Thompson (The return of Typhoon Thompson)
  23. Soirée mouvementée (Saturday Night Special)

Troisième saison (1986-1987)[modifier | modifier le code]

  1. Délices nocturnes (Overnight Sensation)
  2. Changez de partenaires et dansez (Change partners and dance)
  3. Crime passionnel (Crime of Passion)
  4. La Filière Castro (The Castro Connection)
  5. Pleine lune à Los Angeles (High Noon in L.A.)
  6. Bons baisers de San Francisco (From San Francisco with love)
  7. Confessions (True Confessions)
  8. Amour, haine et sport (Love, Hate and Sporty James)
  9. Le Contrat (The Contract)
  10. L'Échaffaudage maudit (The Cradle will rock)
  11. Mauvaises fréquentations (Bad Company)
  12. Sens dessus dessous (Down and Under)
  13. Direct au cœur (Straight to the heart)
  14. Requiem pour le Sergent McCall (Requiem for Sergeant McCall)
  15. Double exposition (Double Exposure)
  16. La Voisine (The girl next door)
  17. Moment fatal (Any second now)
  18. Un enfant est né (A child is born)
  19. Feux croisés (Crossfire)
  20. La Poursuite impitoyable [1/2] (Hot Pursuit Part 1)
  21. La Poursuite impitoyable [2/2] (Hot Pursuit Part 2)
  22. Ombres (Shades)

Quatrième saison (1987-1988)[modifier | modifier le code]

  1. L'Autre John Doe (Not just another John Doe)
  2. Le Grand Manitou (Playing God)
  3. La Femme en jade (The Jade Woman)
  4. Situation explosive (Flash Point)
  5. Nuit sur le Mont Chauve (Night on Bold Mountain)
  6. Passion city [1/3] (City of Passion Part 1)
  7. Passion city [2/3] (City of Passion Part 2)
  8. Passion city [3/3] (City of Passion Part 3)
  9. Point critique (Turning Point)
  10. Patrouille dangereuse (Hot Prowl)
  11. Allegra (Allegra)
  12. Le Renégat (Renegade)
  13. Le Dahlia noir (The Black Dahlia)
  14. Justice nue [1/2] (Naked Justice Part 1)
  15. Justice nue [2/2] (Naked Justice Part 2)
  16. Une fille sur la plage (Girl on the beach)
  17. Les Millions de Bogota (The Bogota Million)
  18. Coma (Death Signs)
  19. Boomerang (Boomerang)
  20. Le Quatrième Homme (The Fourth Man)
  21. Le meurtre était écrit (Murder He wrote)
  22. La Balle en argent (Silver Bullet)

Cinquième saison (1988-1989)[modifier | modifier le code]

  1. Un enfant trop fragile (Heir of Neglect)
  2. Jeux d’enfants (The Baby Game)
  3. Droit au but [1/2] (Dead on Target Part 1)
  4. Droit au but [2/2] (Dead on Target Part 2)
  5. Délation humanitaire (Never good deed ever goes unpunished)
  6. Présumé coupable (Presumed Guilty)
  7. Une profession honorable (Honorable Profession)
  8. Remboursement (Payback)
  9. De sacrés partenaires (Partners)
  10. Le Puits (The Pit)
  11. Une ville en état de siège [1/3] (City under Siege Part 1)
  12. Une ville en état de siège [2/3] (City under Siege Part 2)
  13. Une ville en état de siège [3/3] (City under Siege Part 3)
  14. Moi, mon âme et la mort (Me, Myself and Die)
  15. L'Informateur (Informant)
  16. Mort d’un champion (Blood Lines)
  17. Le Droit de tuer (Shoot to kill)
  18. Code 3 (Code 3)
  19. Menaces autour du ring (Ring of Honor)
  20. Meurtres en uniformes (Teen Dreams)
  21. Ultime poursuite (The Last Run)
  22. Le Retour de l'Indien (The Return of White Cloud)

Sixième saison (1989-1990)[modifier | modifier le code]

  1. Radio crime (On Air)
  2. Shillelagh (Shillelagh)
  3. Investissement mortel (Investment in Death)
  4. Une petite fille nommée Hunter (A Girl named Hunter)
  5. La Légion de la haine [1/2] (The Legion Part 1)
  6. La Légion de la haine [2/2] (The Legion Part 2)
  7. Un enfant surgi du passé (Yesterday's Child)
  8. La Médaille d’honneur (Shield of Honor)
  9. La Cinquième Victime (The Fifth Victim)
  10. Amour fraternel (Brotherly Love)
  11. Le Cauchemar (The Nightmare)
  12. Rêves brisés (Broken Dreams)
  13. Fils et héritier (Son and Heir)
  14. Une perte irréparable (Unacceptable Loss)
  15. Romance inachevée (Unfinished Business)
  16. Berceuse (Lullaby)
  17. La Confession (Final Confession)
  18. L'Ambition aveugle (Blind Ambition)
  19. Revirement soudain (Sudden Withdrawal)
  20. Clairvoyance (Second Sight)
  21. La Bague au doigt [1/2] (Street Wise Part 1)
  22. La Bague au doigt [2/2] (Street Wise Part 2)

Septième saison (1990-1991)[modifier | modifier le code]

  1. Rencontres mortelles [1/2] (Deadly Encounters Part 1)
  2. Rencontres mortelles [2/2] (Deadly Encounters Part 2)
  3. L'Écho du passé (Where echoes end)
  4. Zone à haut risque (Kill Zone)
  5. L'Incident (The Incident)
  6. Le juge est coupable (A Snitch will break your heart)
  7. Quand mord le requin (oh ! The Shark bites !)
  8. Suspects manquants (The Usual Suspects)
  9. L'Arme volée (This is my gun)
  10. La Famille (La Familia)
  11. Pour la gloire de Gloria (Acapulco Holiday)
  12. Obsession fatale [1/2] (Fatal Obsession Part 1)
  13. Obsession fatale [1/2] (Fatal Obsession Part 2)
  14. Suspicion (Under Suspicion)
  15. Pris sur le vif (The Reporter)
  16. Les Tendres Pièges (Room Service)
  17. L'Ombre du passé (Shadows of The Past)
  18. Fausse impression (The Grab)
  19. Le Voleur volé (All that glitters)
  20. Le Cri du silence (Cries of Silence)
  21. L'Ex marque le point (Ex marks the spot)
  22. Un témoin peu convaincu (Little man with a big reputation)

Huitième saison 1995[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Le Retour de Rick Hunter (The Return of Hunter : Everyone walks in L.A.)

Neuvième saison 2002- 2003[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Un nouveau départ (Return to Justice)
  • 2003 : Retour en force (Back in Force)

Dixième saison 2003[modifier | modifier le code]

  1. Clandestins (Vaya sin Dios)
  2. Intouchable (Untouchable)
  3. Besoin de savoir (Need to know)
  4. Pour servir et protéger (To protect and serve)
  5. Ex-Aequo (Dead Heat)

Voitures utilisées dans la série[modifier | modifier le code]

Rick Hunter et Dee Dee McCall roulèrent dans différentes voitures tout au long de la série.

Dans le pilote de la série, le sergent Hunter roule dans une Dodge Monaco de 1977, puis une Ford LTD de la même année. Dans la première saison, Rick Hunter utilise une Chevrolet Impala de 1972, une Chevrolet Nova de 1971, une Plymouth Satellite de 1974 ainsi qu'une Chevrolet Caprice Classic de 1979. Lors de la saison 2, Rick Hunter conduira surtout des Dodge Monaco de 1977. Une multicolore, une jaune, une marron et une noire. De la troisième à la septième saison, Rick Hunter aura pour seule voiture une Dodge Monaco verte de 1977. Enfin, dans les derniers épisodes, on le voit au volant d'une Ford LTD Crown Victoria de 1990.

Quant à sa collègue, McCall, on la verra au volant d'une Dodge Daytona Turbo Z, rouge et or, durant les 3 premières saisons. De la saison 3 à la saison 5, elle conduira une Dodge Daytona Shelby Z rouge vif. Puis dans la saison 6, nous la retrouvons avec une Dodge Dynasty dorée de 1990.

Sortie en DVD[modifier | modifier le code]

Pour l'instant, il n'y a aucun DVD disponible en version française. Les DVD des saisons 1, 2 et 3 produits par Anchor Bay en version originale fournissent les sous-titres en anglais.

L'intégralité des épisodes de la saison 1 à 7 est disponible en zone 1 dans le coffret 28 DVD Hunter The Complete Series sorti chez Mill Creek Entertainment. Seule la version originale y est disponible, sans suppléments ni sous-titres.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]