Rick Hunter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rick Hunter

Titre original Hunter
Autres titres
francophones
Rick Hunter,
inspecteur choc
Genre Série policière
Création Frank Lupo
Production Stephen J. Cannell
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Nb. de saisons 7 + 3 Téléfilms
Nb. d'épisodes 151
Durée 1 × 90 minutes
153 × 42 minutes
Diff. originale

Rick Hunter ou Rick Hunter, inspecteur choc (Hunter) est une série télévisée américaine en un pilote de 90 minutes et 153 épisodes de 42 minutes, créée par Frank Lupo et diffusée entre le et le sur le réseau NBC.

En France, la série a été diffusée à partir du sur TF1 puis Sur TMC et RTL9.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Détective à la Criminelle de Los Angeles, Rick Hunter est de ceux qui sortent leur flingue avant de poser des questions et ne s’en laissent pas conter par les malfrats... ni leurs supérieurs. Secondé par Dee Dee McCall qui partage son goût du franc-parler, il usera plusieurs chefs avant de trouver en Charlie Devane un soutien et un ami. Entre-temps, il aura appris à mettre de l’eau dans son vin mais restera un dur à cuire. Après six années ensemble, McCall quitte la police et est remplacée par Joanne Molenski puis Chris Novak.

Distribution[modifier | modifier le code]

Histoire de la série[modifier | modifier le code]

Saison 1 (1984-1985)[modifier | modifier le code]

Placé originellement dans une case horaire le vendredi soir en concurrence avec Dallas, la série a eu des difficultés pour trouver son public et a subi des critiques pour sa représentation de la violence qui était bien visible. Dans la première saison, les producteurs ont voulu créer une accroche en donnant au personnage principal une phrase fétiche qui était : "Ça marche pour moi". Cette réplique était utilisée 2 ou 3 fois par épisode et était même placée après le générique de début d'épisode. La musique de ce générique de début d'épisode était écrite par Mike Post et Pete Carpenter. Plusieurs épisodes du début de cette saison 1 commençaient par des chansons bien connues des 1960, 1970 et 1980 dans un style qui n'est pas sans rappeler la série Deux flics à Miami.

Au milieu de la première saison, avec des audiences ne montrant aucun signe d'amélioration, Stephen J. Cannell donna au chef de la chaîne Brandon Tartikoff une projection privée d'un épisode en deux parties ("La Reine des neiges") qui n'avait pas encore été diffusé et lui demanda de donner à la série une chance de trouver ses marques. Brandon Tartikoff aima l'épisode et mis la série en pause, le temps qu'une meilleure case horaire puisse être trouvée. Deux mois plus tard, Rick Hunter était de retour sur les écrans le samedi soir et l'audience commença doucement à augmenter. La première saison se termina avec une 79ème place à l'Échelle de Nielsen.

Saison 2 (1985-1986)[modifier | modifier le code]

Pour la seconde saison de Rick Hunter, Stephen J. Cannell amena son mentor, Roy Huggins, pour peaufiner la série. En tant que nouveau producteur exécutif, Roy Huggins baissa d'un cran la violence, rendit le personnage principal plus souple dans ses relations tendues avec ses supérieurs, lâcha une histoire secondaire concernant la famille de Rick Hunter reliée à la mafia, et joua sur la dynamique entre Rick Hunter et Dee Dee McCall. Alors que dans la saison 1, Hunter et McCall allait résoudre le plus souvent les enquêtes dans des bas-quartiers, Roy Huggins fit que les épisodes se déroulèrent dans des quartiers plus accueillant de Los Angeles. Encouragé, Fred Dryer et Stepfanie Kramer ont fréquemment improvisé au cours de cette seconde saison, et Hunter brisa le quatrième mur pour la première fois avec un commentaire adressé directement au téléspectateur à la fin de l'épisode en deux parties "La Belle et le Mort". Les téléspectateurs prirent en compte tous les changements apportés à la série, et la seconde saison termina à la 38ème place de l'Échelle de Nielsen. La série continua sur sa lancée pour devenir un pilier de la soirée du samedi soir de NBC.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1984-1985)[modifier | modifier le code]

  1. Rick Hunter, Inspecteur Choc (Pilote 90 Minute)
  2. Un Contrat Difficile
  3. Domaine Dangereux
  4. Un Témoin Important
  5. L'Héritage
  6. Vol Sur Un Pigeon Mort
  7. Copains De Taule
  8. Mort Ou Vif
  9. L'Homme Sur Le Banc
  10. Le Tireur
  11. L'Éboueur
  12. L'Ange De La Vengeance
  13. La Reine Des Neiges [P1]
  14. La Reine Des Neiges [P2]
  15. Le Garçon De La Plage
  16. Coupable
  17. Le Dernier Meurtre
  18. Le Pompier
  19. Le Mégotier

Deuxième saison (1985-1986)[modifier | modifier le code]

  1. Le Cas X
  2. La Nuit des dragons
  3. Le Caïd
  4. Pleine aux as
  5. Le tueur masqué
  6. Viol et vengeance [1/2]
  7. Viol et vengeance [2/2]
  8. Une erreur qui coûte cher
  9. La Chute
  10. En attendant Mr. Wrong
  11. Porno blues
  12. L’Explosion
  13. Zone de guerre
  14. Brûlures
  15. Ferraille
  16. Le Roi des voleurs
  17. Épargnez-moi les violons
  18. La Machine à tuer
  19. Installation
  20. La Belle et le Mort [1/2]
  21. La Belle et le Mort [2/2]
  22. Le Retour de Typhoon Thompson
  23. Soirée mouvementée

Troisième saison (1986-1987)[modifier | modifier le code]

  1. Délices nocturnes
  2. Changez de partenaires et dansez
  3. Crime passionnel
  4. La Filière Castro
  5. Pleine lune à Los Angeles
  6. Bons baisers de San Francisco
  7. Confessions
  8. Amour, haine et sport
  9. Le Contrat
  10. L'Échaffaudage maudit
  11. Mauvaises fréquentations
  12. Sens dessus dessous
  13. Direct au cœur
  14. Requiem pour le Sergent McCall
  15. Double exposition
  16. La Voisine
  17. Moment fatal
  18. Un enfant est né
  19. Feux croisés
  20. La Poursuite impitoyable [1/2]
  21. La Poursuite impitoyable [2/2]
  22. Ombres

Quatrième saison (1987-1988)[modifier | modifier le code]

  1. L'Autre John Doe
  2. Le Grand Manitou
  3. La Femme en jade
  4. Situation explosive
  5. Nuit sur le Mont Chauve
  6. Passion city [1/3]
  7. Passion city [2/3]
  8. Passion city [3/3]
  9. Point critique
  10. Patrouille dangereuse
  11. Allegra
  12. Le Renégat
  13. Le Dahlia noir
  14. Justice nue [1/2]
  15. Justice nue [2/2]
  16. Une fille sur la plage
  17. Les Millions de Bogota
  18. Coma
  19. Boomerang
  20. Le Quatrième Homme
  21. Le meurtre était écrit
  22. La Balle en argent

Cinquième saison (1988-1989)[modifier | modifier le code]

  1. Un enfant trop fragile
  2. Jeux d’enfants
  3. Droit au but [1/2]
  4. Droit au but [2/2]
  5. Délation humanitaire
  6. Présumé coupable
  7. Une profession honorable
  8. Remboursement
  9. De sacrés partenaires
  10. Le Puits
  11. Une ville en état de siège [1/3]
  12. Une ville en état de siège [2/3]
  13. Une ville en état de siège [3/3]
  14. Moi, mon âme et la mort
  15. L'Informateur
  16. Mort d’un champion
  17. Le Droit de tuer
  18. Code 3
  19. Menaces autour du ring
  20. Meurtres en uniformes
  21. Ultime poursuite
  22. Le Retour de l'Indien

Sixième saison (1989-1990)[modifier | modifier le code]

  1. Radio crime
  2. Shillelagh
  3. Investissement mortel
  4. Une petite fille nommée Hunter
  5. La Légion de la haine [1/2]
  6. La Légion de la haine [2/2]
  7. Un enfant surgi du passé
  8. La Médaille d’honneur
  9. La Cinquième Victime
  10. Amour fraternel
  11. Le Cauchemar
  12. Rêves brisés
  13. Fils et héritier
  14. Une perte irréparable
  15. Romance inachevée
  16. Berceuse
  17. La Confession
  18. L'Ambition aveugle
  19. Revirement soudain
  20. Clairvoyance
  21. La Bague au doigt [1/2]
  22. La Bague au doigt [2/2]

Septième saison (1990-1991)[modifier | modifier le code]

  1. Rencontres mortelles [1/2]
  2. Rencontres mortelles [2/2]
  3. L'Écho du passé
  4. Zone à haut risque
  5. L'Incident
  6. Le juge est coupable
  7. Quand mord le requin
  8. Suspects manquants
  9. L'Arme volée
  10. La Famille
  11. Pour la gloire de Gloria
  12. Obsession fatale [1/2]
  13. Obsession fatale [1/2]
  14. Suspicion
  15. Pris sur le vif
  16. Les Tendres Pièges
  17. L'Ombre du passé
  18. Fausse impression
  19. Le Voleur volé
  20. Le Cri du silence
  21. L'Ex marque le point
  22. Un témoin peu convaincu

Huitième saison 1995[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Le Retour de Rick Hunter

Neuvième saison 2002- 2003[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Un nouveau départ
  • 2003 : Retour en force

Dixième saison 2003[modifier | modifier le code]

  1. Clandestins
  2. Intouchable
  3. Besoin de savoir
  4. Pour servir et se protéger
  5. Dead Heat

Voitures utilisées dans la série[modifier | modifier le code]

Rick Hunter et Dee Dee McCall roulèrent dans différentes voitures tout au long de la série.

Dans le pilote de la série, le sergent Hunter roule dans une Dodge Monaco de 1977, puis une Ford LTD de la même année. Dans la première saison, Rick Hunter utilise une Chevrolet Impala de 1972, une Chevrolet Nova de 1971, une Plymouth Satellite de 1974 ainsi qu'une Chevrolet Caprice Classic de 1979. Lors de la saison 2, Rick Hunter conduira surtout des Dodge Monaco de 1977. Une multicolore, une jaune, une marron et une noire. De la troisième à la septième saison, Rick Hunter aura pour seule voiture une Dodge Monaco verte de 1977. Enfin, dans les derniers épisodes, on le voit au volant d'une Ford LTD Crown Victoria de 1990.

Quant à sa collègue, McCall, on la verra au volant d'une Dodge Daytona Turbo Z, rouge et or, durant les 3 premières saisons. De la saison 3 à la saison 5, elle conduira une Dodge Daytona Shelby Z rouge vif. Puis dans la saison 6, nous la retrouvons avec une Dodge Dynasty dorée de 1990.

Sortie en DVD[modifier | modifier le code]

Pour l'instant, il n'y a aucun DVD disponible en version française. Les DVD des saisons 1, 2 et 3 produits par Anchor Bay en version originale fournissent les sous-titres en anglais.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]