Richard de Beaufou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Richard Ier de Beaufou
Biographie
Décès 25 avril 1142
Évêque de l’Église catholique
Dernier titre ou fonction Évêque d'Avranches
Évêque d'Avranches
11341142
Précédent Michel Ier Richard de Subligny Suivant
Autres fonctions
Fonction religieuse
Archidiacre de Suffolk
Chapelain du roi

Blason

Richard de Beaufou (Ricardus de Bellafago[1]) est un évêque d'Avranches du début du XIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est probablement de la même famille que Robert de Beaufou[2], compagnon de Guillaume le Conquérant d'après Wace, et Guillaume de Beaufeu (en), évêque de Thetford (en) (fl. 1085-1091)[3].

Archidiacre de Suffolk (en)[4],[3], Richard est élu évêque d'Avranches en 1134, suivant Robert, abbé du Mont-Saint-Michel et consacré en 1135 selon Orderic Vital, succédant à Turgis[1].

Il témoigne dans de nombreuses chartes, à la fin du règne d'Henri Ier, comme chapelain royal[1],[3]. Il assiste au concile tenu par Étienne en 1136. Il confirme la donation pour la fondation de l'abbaye de la Trappe à Soligny, dont il dédie la chapelle à la Sainte-Trinité peu avant sa mort[2].

Il possédait des biens en Angleterre. Le Monasticum anglicanorum dit qu'il donne terres, églises, dîmes et autres biens à l'église de Norwich[2].

Il meurt le 25 avril 1142 et il est inhumé à l'abbaye du Bec, où avaient pris l'habit son père et son frère[1].

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Pierre Bouet et François Neveux, Les évêques normands du XIe siècle : Colloque de Cerisy-la-Salle (30 septembre - 3 octobre 1993), Caen, Presses universitaires de Caen,‎ 1995, 330 p. (ISBN 2-84133-021-4), « Les évêques normands de 985 à 1150 », p. 19-35
  2. a, b et c Abbé Desroches, Histoire du Mont-Saint-Michel et de l'ancien diocèse d'Avranches, Chez Mancel, Caen, 1838, p. 292-295.
  3. a, b et c H. E. J. Cowdrey, « William (fl. 1085–1091) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004.
  4. British History Online, Archdeacons Suffolk.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]