Richard de Beauchamp (13e comte de Warwick)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richard Beauchamp.
Le sceau de Richard de Beauchamp.

Richard (de) Beauchamp (25 ou 28 janvier 1382[1] – 30 avril 1439[1]), 13e comte de Warwick, est un noble et militaire anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Richard Beauchamp est le fils de Thomas Beauchamp, 12e comte de Warwick, et de son épouse Margaret Ferrers, fille de William Ferrers, 3e baron Ferrers de Groby. Il devient comte de Warwick à la mort de son père en 1401 et se distingue peu après sur les champs de bataille, participant à l'écrasement des Gallois d'Owain Glyndŵr et de la révolte de Henry « Hotspur » Percy. Il est fait chevalier de l'Ordre de la Jarretière le lendemain de la bataille de Shrewsbury.

Warwick se rend en pèlerinage à Jérusalem en 1408. Il ne rentre en Angleterre que deux ans plus tard, après un long périple en Europe de l'Est. Sous le règne d'Henri V, il combat la rébellion des Lollards en 1414, puis se rend sur le continent en tant que capitaine de Calais et participe au Concile de Constance au sein de la délégation anglaise. Il participe à plusieurs affrontements de la guerre de Cent Ans ravivée par Henri V en Normandie. Le roi lui donne le comté d'Aumale en 1419[1].

Le 21 mai 1420, le comte de Warwick représente le roi Henri V d'Angleterre au Traité de Troyes, conjointement avec le roi de France, Charles VI et le duc de Bourgogne, Philippe-le-Bon. Ce traité décide de la future souveraineté des rois d'Angleterre sur le royaume de France et sera battu en brèche par la volonté du fils de Charles VI, le futur roi de France Charles VII et de Jeanne d'Arc venue en renfort pour sauver la France de la domination anglaise.

Henri V meurt en 1422. Suivant sa volonté, Warwick devient le tuteur de son fils et successeur, le jeune Henri VI, et prend en charge son éducation à partir de 1428. Il passe les deux dernières années de sa vie sur le continent, ayant été nommé lieutenant de France et de Normandie en 1437.

Warwick meurt à Rouen. Son corps est ramené à Warwick et inhumé dans la chapelle de la collégiale Sainte-Marie construite selon ses dernières volontés en 1475.

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

L'effigie de Richard de Beauchamp dans la chapelle Beauchamp de la collégiale Sainte-Marie de Warwick.

Richard Beauchamp épouse en premières noces Elizabeth de Berkeley (vers 1386 – 28 décembre 1422), fille de Thomas de Berkeley (en). Ils ont trois filles :

Après la mort de sa première femme, Richard Beauchamp se remarie avec Isabel le Despenser (26 juillet 1400 – 1439), fille de Thomas le Despenser. Ils ont deux enfants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Christine Carpenter, « Beauchamp, Richard, thirteenth earl of Warwick (1382–1439) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004.