Richard Wagner (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richard Wagner (homonymie).
Richard Wagner 2010

Richard Wagner (né le 10 avril 1952 à Lovrin, dans la région de Timişoara), est un écrivain et journaliste de langue allemande originaire de Roumanie. Il est marié avec Herta Müller, prix Nobel de littérature 2009.

Vie[1],[2][modifier | modifier le code]

Richard Wagner est né Souabe du Banat. Son père s'appelait Nikolaus Wagner et sa mère Margarete, née Dreier.

Il a suivi les cours de l'école primaire de Periam et le lycée de Sânnicolau Mare. Il a commencé à publier ses premiers textes dans la presse de langue allemande de Roumanie en étant élève au lycée.

Richard Wagner a fait des études de littérature anglaise et germanique à l'université de Timişoara (1971–1975).

En 1972 il a été le cofondateur de l'Aktionsgruppe Banat de Timişoara, un groupe d'intellectuels roumains d'origine allemande qui était surveillé de près par la Securitate ; le groupe a existé de 1972 à 1975.

Il a travaillé en tant que professeur de langue allemande à Hunedoara (1975–1978)[3].

En 1979 il a déménagé Timişoara où il a commencé à travailler en tant que rédacteur à l'hebdomadaire de langue allemande Karpatenrundschau qui paraissait à Brașov (1979–1983).

De 1981 à 1982 il a coordonné le cénacle littéraire Adam Müller-Guttenbrunn de Timişoara.

En 1983 il a été licencié de la revue Karpatenrundschau pour des considérations politiques. Par conséquent, au cours de l'automne 1985, Richard Wagner et son épouse, Herta Müller (qui s'est vu interdire le droit de publier en 1984), ont déposé une demande d'émigration qui a été approuvée par les autorités communistes deux ans après.

En 1987 Richard Wagner a émigré en République fédérale d'Allemagne. Actuellement il vit à Berlin où il travaille en tant qu'écrivain et journaliste.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Publiée en Roumanie[modifier | modifier le code]

  • 1973 : Klartext Ein Gedichtbuch / Gedichte, Bucarest : Editura Albatros
  • 1977 : Die Invasion der Uhren / Gedichte, Bucarest : Editura Kriterion
  • 1980 : Der Anfang einer Geschichte / Prosa, Cluj-Napoca : Editura Dacia
  • 1980 : Hotel California / Teil I - Der Tag, der mit einer Wunde begann / Gedichte, Bucarest : Editura Kriterion
  • 1981 : Hotel California / Teil II- Als schliefe der Planet / - Gedichte, Bucarest : Editura Kriterion
  • 1983 : Gegenlicht / Gedichte, Timişoara : Editura Facla
  • 1984 : Das Auge des Feuilletons / Geschichten und Notizen, Cluj-Napoca : Editura Dacia
  • 1998 : Viena, Banat, roman, Bucarest : Editura Univers (traduction de Die Muren von Wien, Frankfurt am Main : Luchterhand, 1990)

Publiée en Allemagne[modifier | modifier le code]

Poésie
  • 1986 : Rostregen, Luchterhand Literaturverlag
  • 1993 : Heiße Maroni
  • 2000 : Mit Madonna in der Stadt, Lyrikedition, Buch&Media
Récits et nouvelles
  • 1988 : Ausreiseantrag
  • 1989 : Begrüßungsgeld Luchterhand Literaturverlag
  • 1991 : Sonderweg Rumänien / Essay, Rotbuch
  • 1992 : Der Himmel von New York im Museum von Amsterdam / Kurzgeschichten, Frankfurter Verlagsanstalt
  • 1992 : Völker ohne Signale / Essay, Rotbuch
  • 1993 : Mythendämmerung / Essays Rotbuch,
  • 1993 : Giancarlos Koffer / Erzählung Rotbuch
  • 1993 : Heiße Maroni / Gedichte, DVA
  • 1994 : Der Mann, der Erdrutsche sammelte / Kurzgeschichten DVA
  • 2002 : Ausreiseantrag / Begrüßungsgeld. Erzählungen, Berlin : Aufbau-Taschenbuch[4]
Romans
  • 1990 : Die Muren von Wien, Frankfurt am Main : Luchterhand Literaturverlag
  • 1995 : In der Hand der Frauen, DVA
  • 1996 : Lisas geheimes Buch, DVA
  • 1998 : Im Grunde sind wir alle Sieger Klett Cotta
  • 2001 : Miss Bukarest, Berlin : Aufbau
  • 2004 : Habseligkeiten, Berlin : Aufbau
  • 2007 : Das reiche Mädchen Berlin : Aufbau
Récits de voyage
  • 2003 : Der leere Himmel. Reise in das Innere des Balkan, Berlin : Aufbau
  • 2006 : Der deutsche Horizont. Vom Schicksal eines guten Landes, Berlin : Aufbau[5],[6]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1973 Prix de poésie de l'Uniunea Tineretului Comunist (Union de la Jeunesse Communiste)
  • 1980 Prix de poésie de l'Uniunea Scriitorilor din România (Union des Écrivains de Roumanie)
  • 1987 Prix spécial Leonce-und-Lena
  • 1988 Prix Andreas-Gryphius
  • 1990/91 Bourse Villa-Massimo à Rome
  • 2000 Neuer Deutscher Literaturpreis
  • 2008 "Georg Dehio Buchpreis" décerné par Deutsches Kulturforum östliches Europ pour toute son œuvre[7],[8]

Exégèse[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Banater Schriftsteller in Berlin: Richard Wagner
  2. Richard Wagner
  3. Begegnung mit rumänischen und rumäniendeutschen Schriftstellerinnen und Schriftstellern
  4. Ein Rucksack voller Osten
  5. Ein Schriftsteller im Kalten Krieg
  6. Richard Wagner: Der deutsche Horizont
  7. Wir gratulieren Richard Wagner!
  8. Richard Wagner für Gesamtwerk geehrt