Richard Stoker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Richard Stoker

Description de l'image  defaut.svg.
Nom de naissance 8 novembre 1938 (75 ans)
Naissance Castleford, Grande-Bretagne
Activité principale Compositeur
Activités annexes Écrivain, acteur
Formation Royal Academy of Music
Maîtres Lennox Berkeley, Nadia Boulanger
Récompenses Mendelssohn Scholarship (en)

Richard Stoker (8 novembre 1938, Castleford, Yorkshire) est un compositeur et écrivain britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence à jouer du piano à six ans et commence à composer à sept ans. Avec les encouragements d'Arthur Benjamin et de Benjamin Britten, il étudie avec Lennox Berkeley à la Royal Academy of Music. Après avoir gagné la Mendelssohn Scholarship (en) en 1962, il suit les cours de Nadia Boulanger à Paris[1]. Il a été professeur de composition à la Royal Academy of Music pendant 26 ans. Il a été Hon Treasurer et Membre Fondateur de la Royal Academy of Music Guild. Stoker est un Associate du Royal College of Music et un Membre Fondateur de l'Atlantic Council. Il a aussi été acteur (il apparaît dans plus de cent films).

Œuvres musicales[modifier | modifier le code]

Stoker a déclaré que le piano est son instrument préféré, avec la guitare le suivant de près. Il a composé de nombreux morceaux pour ces deux instruments. Il a également composé des opéras, un concerto pour piano, trois quatuors à cordes, trois trios pour piano, des cycles de chants, des œuvres chorales, des œuvres orchestrales et de la musique pour orgue.

Œuvres littéraires[modifier | modifier le code]

Stoker est aussi un écrivain de fiction : il a publié deux romans, des nouvelles et de la poésie et a également écrit trois pièces de théâtre. Il a également exposé des peintures et des dessins.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Richard Stoker » (voir la liste des auteurs)
  • (en)John France, « Stoker », sur Music Web International,‎ avril 2004 (consulté le 8 février 2010)
  • (en) Richard Townend, « Richard Stoker », The Musical Times, vol. 109, no 1503,‎ mai 1968, p. 424–426 (lire en ligne)
  1. Richard Stoker sur International Who's Who dans Popular Music

Voir aussi[modifier | modifier le code]