Richard Rothe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Richard Rothe (Poznań, 1799 - Heidelberg, 1867) était un théologien évangélique allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à Heidelberg et à Berlin, Richard Rothe devint en 1823 prédicateur de la délégation prussienne à Rome, puis fut nommé en 1828 professeur au séminaire protestant de Wittenberg, ensuite, en 1832, deuxième directeur et éphorus (chef de séminaire protestant, en Allemagne) de ce même établissement. En 1837, il fut appelé d’abord à Heidelberg, pour y exercer, à l’université de cette ville, les fonctions de professeur ordinaire de théologie, de prédicateur universitaire et de directeur du séminaire protestant, ensuite à Bonn, en novembre 1849, pour y remplir les mêmes offices. Il s’en retourna cependant à Heidelberg en 1854 comme professeur et membre du conseil ecclésiastique, et y décéda le 20 août 1867.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Die Anfänge der christlichen Kirche und ihrer Verfassung (Wittenberg 1837, litt. les Débuts de l’Église protestante et de sa constitution)
  • Theologische Ethik (Wittenberg 1845-1848, 5 volumes)
  • Zur Dogmatik (Gotha 1863)

La plupart de ses conférences et sermons furent édités après sa mort par ses amis et élèves :

  • Dogmatik, par Daniel Schenkel (Heidelberg 1870, 3 tomes)
  • Vorlesungen über Kirchengeschichte (litt. Conférences sur l’histoire de l’Église protestante), par Hermann Weingarten (Heidelberg 1875-76, 2 tomes)
  • Entwürfe zu den Abendandachten über die Pastoralbriefe (2e éd., Brême 1886, 2 tomes, litt. Ébauches d’oraisons du soir à partir des lettres pastorales)
  • Predigten (Elberfeld 1868, 3 tomes, litt. Sermons)
  • Der erste Brief Johannis (Wittenberg 1878, litt. la Première Épître de Jean)
  • Theologische Encyklopädie (Wittenberg 1880)
  • Geschichte der Predigt (Bremen 1881, litt. Histoire du sermon)

Ses Gesammelte Vorträge und Abhandlungen (litt. Conférences et Essais réunis) ont été publiés par Friedrich Wilhelm Nippold (Elberfeld 1886), lequel rédigea également une biographie : Richard Rothe (Wittenberg 1873-74, 2 volumes).

Bibliographie[modifier | modifier le code]