Richard J. Daley Center

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

41° 53′ 02″ N 87° 37′ 49″ O / 41.88393, -87.6302 ()

Richard J. Daley Center

Richard J. Daley Center également connu comme Daley Plaza est un gratte-ciel situé à Chicago dans l'Illinois aux États-Unis. L'immeuble a été nommé d'après Richard J. Daley, qui fut maire de Chicago de 1955 à 1976 et est le premier centre civique de la Ville de Chicago. À proximité se trouve l'Hôtel de ville (Chicago City Hall) et le James R. Thompson Center, qui abrite certains bureaux du gouvernement de l'État de l'Illinois.

Situé sur Randolph et Washington streets entre Dearborn et Clark streets, Richard J. Daley Center est considéré comme l'un des immeubles les plus innovants du Mouvement moderne de l'architecture de Chicago. Il culmine à 198 mètres et possède trente et un étages.

Le bâtiment a été conçu dans le style international par l'architecte Jacques Brownson du cabinet C. F. Murphy Associates et achevé en 1965. À l'époque il était le plus haut bâtiment à Chicago, mais n'a occupé ce titre que pendant quatre ans jusqu'à ce que le John Hancock Center soit achevé.

D'abord connu sous le nom de Civic Center of Chicago, le bâtiment a été rebaptisé pour le maire Daley le 27 décembre 1976, sept jours après sa mort.

Liens internes[modifier | modifier le code]