Richard Hageman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Richard Hageman en 1909

Richard Hageman était un compositeur, chef d'orchestre, pianiste et acteur américain, d'origine hollandaise, né Richard Hagemann à Leeuwarden (Pays-Bas) le 9 juillet 1881 (ou 1882, selon les sources), décédé à Beverly Hills (Californie) le 6 mars 1966.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la musique au conservatoire de Bruxelles et au conservatoire royal d'Amsterdam, puis devient pianiste-accompagnateur des chanteurs de la Compagnie royale de l'Opéra d'Amsterdam, dont il sera le chef d'orchestre à partir de 1899. En 1906, il accompagne au piano la chanteuse Yvette Guilbert lors d'une tournée aux États-Unis. Il s'y installe alors définitivement et sera naturalisé américain en 1915.

À partir de 1908, il est chef-assistant de l'orchestre du Metropolitan Opera ("Met") de New York, dont il sera l'un des chefs-invités entre 1914 et 1937. Il est aussi chef d'orchestre au Curtis Institute de Philadelphie entre 1932 et 1936. Il sera également directeur musical durant sept ans du Chicago Civic Opera (en) et aussi le chef-invité régulier de quelques grands orchestres américains, dont ceux de Chicago, Philadelphie et Los Angeles. À partir de 1938, il dirige au Hollywood Bowl, durant plusieurs saisons estivales. Cette même année 1938, il est sollicité par Hollywood pour composer des musiques de films, ce qu'il fera jusqu'en 1953, en particulier pour sept films de John Ford (l'un d'eux, La Chevauchée fantastique de 1939, lui vaudra de gagner un Oscar — il aura cinq autres nominations —). Notons encore sa participation à onze films en tant qu'acteur de "second rôle" (dont celui d'un chef d'orchestre dans Le Grand Caruso en 1951).

On lui doit aussi des compositions "classiques", notamment de nombreux "Songs" (mélodies) pour voix et piano ou pour chœurs (entre autres, des arrangements de chants traditionnels américains), de la musique de chambre, des pièces pour orchestre, un opéra (Caponsacchi1931 —, créé à Fribourg-en-Brisgau en 1932, rejoué au Metropolitan Opera en 1937), ainsi que deux oratorios, I hear America call (1942) et The Crucible (1943, créé la même année à Los Angeles).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Richard Hageman 1.jpg

comme compositeur[modifier | modifier le code]

comme acteur[modifier | modifier le code]

Opéras (productions du Met)[modifier | modifier le code]

comme chef d'orchestre, sauf mention contraire

Récompense[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]