Richard Empson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sir Richard Empson (à gauche), avec Henry VII and Sir Edmund Dudley.

Sir Richard Empson (exécuté le 17 ou le 18 août 1510), ministre d'Henri VII, était le fils de Peter Empson, un habitant influent de la ville de Towcester[1].

Il fit des études d'avocat et eut immédiatement beaucoup de succès dans sa profession.

Henri VII le chargea avec Edmund Dudley de mettre en place un système de taxation arbitraire et très strict, ce qui le rendit rapidement très impopulaire. Il conserva néanmoins la faveur du roi et fut fait chevalier lorsque Henri (futur Henri VIII, fils d'Henri VII) devint prince de Galles, le 18 février 1504. Il devint aussi rapidement High Steward (en) de l'université de Cambridge[2] et Chancelier du Duché de Lancaster (en).

Mais sa carrière prit brusquement fin avec la mort d'Henri VII en avril 1509. Il fut jeté en prison sur ordre du nouveau roi, accusé de trahison et condamné à Northampton en octobre 1509. Il fut décapité le 17 ou le 18 août 1510, laissant derrière lui sa femme Jane avec ses 2 fils et ses 4 filles. Il est enterré à la chapelle royale de Saint Pierre aux liens. En 1513, son héritage sera rendu à son fils aîné Thomas.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Lactodorum en latin, petite ville dans le Sud du Northamptonshire en Angleterre. Son nom vient de l'expression latine désignant le « Camp sur la (rivière) Tove ».
  2. Richard Empson in Venn, J. & J. A., Alumni Cantabrigienses, Cambridge University Press, 10 vols, 1922-1958