Richard Cumberland (philosophe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richard Cumberland.
Richard Cumberland

Richard Cumberland (16311718), moraliste et philosophe anglais, né à Londres.

Il fut longtemps ministre d'une petite paroisse, et devint en 1691 évêque de Peterborough. Il publia en 1672, sous le titre De legibus naturae, un traité où il établit, contre Thomas Hobbes, qu'il y a une morale naturelle, indépendante des conventions des hommes.

Cet estimable ouvrage a été traduit en français par Jean Barbeyrac, 1744.

Cumberland a aussi donné :

  • un Essai sur les poids et mesures des Juifs, 1686 ;
  • une traduction des fragments de Sanchionathon, 1720 ;
  • un livre sur l'Origine des plus anciens peuples, 1724.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.