Richard Cheese and Lounge Against the Machine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Richard Cheese and Lounge Against the Machine

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Le groupe en live en 2001

Informations générales
Pays d'origine Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Musique parodique, lounge, jazz
Années actives Depuis 2000
Site officiel richardcheese.com
Composition du groupe
Membres Richard Cheese (Mark Jonathan Davis) [1]
Bobby Ricotta (Noel Melanio)
Frank Feta (Brian Fishler)
Billy Bleu
Anciens membres Ron Belcher
Charles Byler
David Adler
Christopher Monaco
Louis Allen
Jeff Novack
John Hatton
Pablo Motta
Todd LeValley
Logo

Richard Cheese and Lounge Against the Machine est un cover band comique basé à Los Angeles, aux États-Unis. Le chanteur de lounge Richard Cheese reprend des chansons populaires de rock, de rap, de heavy metal et de pop, mais avec un style plus proche du swing et de la lounge music. L'humour vient du contraste entre les paroles violentes, vulgaires ou négatives des chansons, et la voix de crooner associée aux rythmes jazz[2]. Le nom du groupe, Lounge Against the Machine, est une parodie de celui du groupe de rock Rage Against the Machine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le groupe s'est formé en 2000, et a publié sept albums. Il s'est produit dans des centaines de concerts aux États-Unis et deux en Europe. Il est également passé dans plusieurs émissions de télévisions américaines.

Discographie[modifier | modifier le code]

Tous les disques de Richard Cheese parodient le nom d'un album d'un autre groupe. Par exemple, Tuxicity est un mot-valise entre Toxicity, un album de System of a Down, et tuxedo, qui signifie smoking en anglais.

  • Lounge Against the Machine (2000)
  • Tuxicity (2002)
  • I'd Like a Virgin (2004)
  • Aperitif for Destruction (2005)
  • The Sunny Side of the Moon: The Best of Richard Cheese (2006)
  • Silent Nightclub (2006)
  • Dick at Nite (2007)
  • Viva La Vodka (2009, album live)
  • Lavapalooza (2010)
  • OKBartender (2010)
  • Back in Black Tie (2011)

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Richard Cheese and Lounge Against the Machine sur l’Internet Movie Database
  2. (en) Joe Brown, « Meet Richard Cheese: He’ll grate on you, make you laugh and sing along », Las Vegas Sun,‎ 21 août 2008 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]