Richard Baxter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baxter et Richard Baxter (homonymie).
Richard Baxter

Richard Baxter est un théologien anglais non-conformiste. Né à Rowton (Shropshire) le 12 décembre 1615, il est décédé à Londres le 8 décembre 1691.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence par diriger l'école de Wroxeter où il avait été élève. Après des études de théologie, il reçoit l'ordination de l'évêque de Worcester John Thornborough (en) et est mis à la tête du collège de Dudley (1638). En 1640, il est appelé à la paroisse de Kidderminster. Il prend alors parti pour Charles Ier dans la guerre civile, est chapelain de l'armée du Parlement, et contribue par ses prédications au retour de Charles II, mais n'en est pas moins en butte aux persécutions pour avoir refusé d'accepter le bill d'uniformité.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il a écrit de nombreux ouvrages dans le but d'unir toutes les églises chrétiennes.

  • Le repos éternel des saints (1650); trad. franç. 1833; plus récemment: Le ciel, ou le vrai repos, Éditeur / Édition : Europresse.
  • Concorde universelle (1658)

Autre[modifier | modifier le code]

Max Weber (1864-1920), le sociologue allemand, s'est servi des œuvres de Baxter en élaborant sa thèse dans L'Éthique protestante et l'esprit du capitalisme (1904, 1920).

Sources[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.243

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :