Richard Attias

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Attias.

Richard Attias

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Richard Attias en 2011

Naissance 19 novembre 1959
Fès (Maroc)
Nationalité Drapeau du Maroc Marocain[1]
Profession
Homme d'affaires
Conjoint

Richard Attias est un homme d'affaires marocain[1] né à Fès[2] le 19 novembre 1959.

Publicitaire, Richard Attias est connu pour sa longue carrière dans les affaires. Ancien président de Publicis Events Worldwide, il a ensuite fondé Richard Attias & Associates[3], une société basée à New York et spécialisée dans la communication d’influence et l’organisation de séminaires internationaux, notamment le New York Forum.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et début de carrière[modifier | modifier le code]

Richard Attias a été formé à l'INSA Toulouse, où il créa notamment la futur JIS (Junior INSA Services). Ingénieur civil de formation (master de mathématiques et physique), il débute sa carrière en 1983 chez IBM en tant qu'ingénieur commercial.

Il entre ensuite à Econocom, puis dans le milieu de la communication événementielle en dirigeant les sociétés Nephtalie puis Global Event System. Son plus gros client est alors le World Economic Forum de Davos, avec lequel il collabore depuis 1994.

Après le rachat de l'agence de Richard Attias, Nephtalie, par le groupe Publicis et divers jeux de fusion et absorption, Richard Attias devient président de Publicis Events Worldwide, un réseau mondial consacré à la communication événementielle et spécialisé dans les conférences internationales, les événements institutionnels ainsi que les marketings de grands groupes. Le 20 avril 2007, Publicis Groupe et Richard Attias lancent PublicisLive, une agence spécialisée dans les événements les plus prestigieux du monde.

En tant que dirigeant, Richard Attias a été impliqué dans l'organisation du lancement de l'euro en France en 2000. Il s'est occupé, en étroite collaboration avec Cécilia Sarkozy, de l'organisation du congrès de l'UMP au Bourget où Nicolas Sarkozy a été porté à la présidence de l'Union pour un mouvement populaire (UMP) le 28 novembre 2004.

Richard Attias & Associates[modifier | modifier le code]

Richard Attias a fondé en 2008 à New York l’agence de communication stratégique et d’organisation d’événements Richard Attias & Associates[4], qui a pour objectif selon lui de « développer l’influence (de ses clients) à l’échelle mondiale, à catalyser l’innovation et à participer à l’échange d’idées dans un contexte global ».

Richard Attias & Associates organise notamment le New York Forum, une rencontre annuelle de décideurs politiques et économiques axée autour des enjeux de croissance. Depuis 2012, il organise également le New York Forum Africa[5], dont la première édition s’est tenue du 8 au 10 juin à Libreville au Gabon.

La même année, en partenariat avec le Qatar, l'agence lance le Doha Goals Forum, un espace d'échanges consacré aux enjeux économiques et sociaux autour du sport[6].

En décembre 2013, Richard Attias ouvre le capital sa société à hauteur de 30 % au groupe britannique de communication WPP.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Richard Attias est issu d'une famille juive marocaine. Il est le père d'une fille, prénommée Alexandra, née d'une précédente union.

C'est à l'été 2005 que Richard Attias se fait connaître du grand public, du fait de la révélation de sa liaison avec Cécilia Sarkozy, l'épouse du ministre français de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, à New York[7].

Le 25 août, l'hebdomadaire Paris Match publie à la une la photo de Cécilia Sarkozy accompagnée de Richard Attias, sur la terrasse de l'appartement new-yorkais de l'homme d'affaires. Le magazine, qui précise que l'épouse du président de l'UMP a passé l'été « entre New York et Paris » avec le publicitaire, publie notamment une série de clichés montrant le couple enlacé dans les rues de la ville américaine ou côte-à-côte au restaurant, accompagné d'amis. Cependant, quelques mois après la publication de ce reportage, Cécilia Sarkozy fait savoir qu'elle part retrouver son mari, qui prépare sa campagne pour l'élection présidentielle de 2007.

Nicolas Sarkozy est élu le 6 mai 2007, mais cinq mois après l'investiture du nouveau président de la République française, le couple présidentiel, par un communiqué, annonce son « divorce par consentement mutuel ». Cécilia Ciganer Albéniz part rejoindre Richard Attias, alors lié à l'actrice Mathilda May, avec lequel elle prépare son troisième mariage. L'union de l'homme d'affaires et de l'ex-Première dame a lieu le 23 mars 2008 dans le Rockefeller Center de New York, au cours d'une cérémonie religieuse, relayée par la presse internationale.

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Dans le film La conquête retraçant la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, réalisé par Xavier Durringer, Richard Attias est interprété par l'acteur Yann Babilee Keogh.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Richard Attias, homme d’affaires franco-marocain (interview de Christophe Boisbouvier) », sur www.rfi.fr, RFI,‎ 11 mai 2012 (consulté le 9 avril 2013)
  2. Abdellatif Mansour, « Ce Marocain qui a épousé Cécilia », Maroc Hebdo,‎ 28 mars 2008 (lire en ligne)
  3. [1]
  4. Site officiel de la société.
  5. Article des Echos.
  6. Huffington Post.
  7. Alexandre Debouté, « WPP met un pied chez Richard Attias », sur lefigaro.fr,‎ 18 décembre 2012