Ricardo Utrilla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ricardo Utrilla, né le à Madrid et décédé le à Madrid[1],[2], est un journaliste et patron de presse espagnol, qui fut président de l'Agence de presse EFE de 1983 à 1986.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'école de journalisme en 1955, il fait ses débuts en 1957 à l'Agence EFE puis rejoint l'Agence France-Presse comme directeur adjoint du service en espagnol à Paris, où il fréquente Mario Vargas Llosa et Carlos Semprún, puis comme journaliste à Washington.

À son retour à Madrid en 1972, il fait partie des fondateurs du "Grupo 16" qui éditera l'hebdomadaire d'information économique Cambio 16, en tant que chef du service des actualités internationales[1]. Aux côté de Juan Tomás de Salas, le promoteur de Cambio 16, il devient le premier directeur du quotidien Diario 16, lancé en septembre 1976. Ami du Premier ministre espagnol Felipe Gonzalez et de l'écrivain français Jean-François Revel, il retrouve ensuite l'Agence de presse EFE, dont il devient le président de 1983 à 1986.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « Ricardo Utrilla, el primer director de Diario 16 », par José Luis Gutiérrez, El Mundo du 20/12/2005
  2. (en) Ricardo Utrilla (1935 - 2005) sur ancientfaces.com