Ricardo Mayorga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ricardo Mayorga
Fiche d’identité
Nom complet Ricardo Mayorga
Surnom El Matador
Nationalité Drapeau du Nicaragua Nicaragua
Date de naissance 3 octobre 1973 (40 ans)
Lieu de naissance Managua, Nicaragua
Taille 1,75 m (5 9)
Catégorie Poids super-plumes à poids moyens
Palmarès
  Professionnel
Combats 39
Victoires 29
Victoires par KO 23
Défaites 8
Matchs nuls 1
Sans décision 1
Titres professionnels Champion du monde poids welters WBA (2002-2003) & WBC (2003)

Champion du monde poids super-welters WBC (2005-2006)
Dernière mise à jour : 8 février 2014

Ricardo Mayorga est un boxeur nicaraguayen né le 3 octobre 1973 à Managua.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il devient champion du monde des poids welters WBA le 30 mars 2002 en détrônant Andrew Lewis par arrêt de l'arbitre à la 5e reprise[1]. Il s'empare ensuite de la ceinture WBC en stoppant au 3e round Vernon Forrest le 25 janvier 2003[2].

Mayorga remporte aux points la revanche organisée le 12 juillet 2003[3] puis s'incline également aux points face à Cory Spinks dans un combat d'unification des titres WBA, WBC et IBF le 13 décembre 2003[4].

Battu au 8e round par Felix Trinidad pour le titre de champion d'Amérique du Nord NABC des poids moyens le 2 octobre 2004[5], il décroche néanmoins la ceinture WBC des super-welters le 13 août 2005 aux dépens du boxeur italien Michele Piccirillo[6]. Il perd néanmoins cette ceinture dès le combat suivant en étant stoppé au 6e round par Oscar de la Hoya le 6 mai 2006[7].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]