Ricardo López Jordán (fils)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ricardo López Jordán fils.

Ricardo Ramón López Jordán (fils) (Paysandú, Uruguay, 1822 – Buenos Aires, 1889) était un chef militaire et homme politique argentin. Il fut un des derniers caudillos à exercer une influence politique dans son pays. À trois reprises, il se rebella contre le gouvernement de Buenos Aires, mais échoua à chacune de ses tentatives.