Rhue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 22′ 52″ N 2° 28′ 41″ E / 45.3811, 2.47806 ()


la Rhue
La Rhue à Égliseneuve-d'Entraigues.
La Rhue à Égliseneuve-d'Entraigues.
Caractéristiques
Longueur 56,6 km
Bassin 641 km2
Bassin collecteur la Dordogne
Débit moyen 20 m3/s (confluence)
Régime pluvio-nival
Cours
Se jette dans la Dordogne
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France

La Rhue (également appelée Grande Rhue) est une rivière française du Massif central, affluent de la Dordogne en rive gauche.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle prend sa source dans le Massif central à plus de 1.300 m d’altitude dans les Monts Dore sur les pentes du puy Ferrand, vers Église neuve d'Entraïgues près de la station de Super Besse (commune de Besse-et-Saint-Anastaise), dans le Parc naturel régional des volcans d'Auvergne.

La Rhue, appelée sur le haut de son parcours, Rhue de Condat, s'enfonce dans des gorges jusqu'à Chavagnac et rejoint la Rhue de Cheylade à Coindre pour former la grande Rhue. La grande Rhue passe près de Vaussaire (barrage construit en 1951-1952) avant de rejoindre la rivière Tarentaine. Elle se jette dans la Dordogne au sud de Bort-les-Orgues.

Départements et principales villes traversés[modifier | modifier le code]

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le 18 mars 1988, la station hydrologique de Condat a enregistré un débit maximal journalier de 144 m3/s.

Ses principaux affluents sont, d’amont vers l’aval  :

N.B. : (rd) = affluent rive droite ; (rg) = affluent rive gauche

Production hydroélectrique[modifier | modifier le code]

Deux ouvrages hydrauliques ont été aménagés sur le cours de la Rhue :

  • Le barrage de Grande Rhue [1] (également appelé barrage des Essarts), établi en aval de Condat, a été mis en service en 1927. Sa retenue est d’une superficie de 370 ha. Il est la propriété de la SHEM qui en est aussi l'exploitant. Sa hauteur est de 43 mètres, sa longueur de 77,5 m et il présente un volume d'eau retenue de 3650 milliers de m³. Il fait régulièrement l'objet d'entretiens[2] afin de maintenir sa bonne exploitation pour produire de l'hydroélectricité.
  • Le barrage de Vaussaire [3] (parfois écrit Voussaire), a été mis en service en 1953. Sa retenue est d’une superficie de 23 ha. Les eaux de la retenue sont amenées jusqu’au barrage de Bort-les-Orgues par une conduite forcée longue de 13 kilomètres.

Nature et Patrimoine[modifier | modifier le code]

  • La chapelle Notre-Dame de Vassivière (au sud-ouest de Super-Besse)
  • L’église Saint-Austremoine à Égliseneuve-d’Entraigues
  • Les Gorges de la Rhue
      • Les gorges de la Rhue sont répertoriées dans le Réseau Natura 2000 comme site important pour les forêts de pentes, éboulis ou ravins du Tilio-Acerion (forêts à tilleul et à érables).
  • La cascade du Saut de la Saule au sud-est de Bort-les-Orgues.

La Rhue est pratiquées pour la pêche (rivière à truites) et le Canoë-Kayak.

Références[modifier | modifier le code]

  1. le Barrage de Grande Rhue sur le site barrages-cfbr.eu
  2. Intervention entretien sur le barrage de Grande Rhue
  3. le Barrage de Vaussaire sur le site du Ministère de l’Industrie

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]