Rhodri Molwynog ap Idwal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rhodri ap Idwal (690? — 754?) (En latin Rodericus, en anglais Roderick), également connu sous le nom de Rhodri Molwynog (Le Chauve et Morne) fut un roi de Gwynedd.

Peu de choses sont connues de la vie et des réalisations de ce roi. Il fut le fils d’Idwal Iwrch et de la princesse Angharad de Bretagne. Il succéda à son père vers 720, mais la date est encore débattue (certains proposent 712, 722 ou encore 730).

Selon la tradition populaire, Rhodri aurait envahi et occupé la Dumnonie pendant un certain temps, avant de s’en faire déloger par les Saxons. Il est possible que cette histoire soit apocryphe et certains suggèrent que Rhodri se serait plutôt concentré sur la fortification de l’île d’Anglesey qui était déjà à l’époque le bastion du royaume. Cette hypothèse découle du fait qu’Æthelbald, roi de Mercie, qui se donna le nom de Bretwalda, maintenait la pression sur les royaumes du Pays de Galles, contraignant Rhodri à la défensive. Selon les Annales Cambriae en 754 Rhodri « roi des Bretons » meurt.

Rhodri épousa Margaret ferch Duplory, une princesse Irlandaise qui lui donna un fils du nom de Cynan. Étant donné le peu d’informations sûres dont on dispose sur cette période de l'histoire du Pays de Galles, on ne connaît pas de façon certaine le successeur de Rhodri. Le candidat le plus probable semble être Caradog ap Meirion, un lointain cousin.

Source[modifier | modifier le code]

  • (en) Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson (Londres 1998) (ISBN 1841190969) « Rhodri Molwynog ap Idwal Gwynedd c720 - c754 » p. 147-148.