Rhinella proboscidea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rhinella proboscidea est une espèce d'amphibiens de la famille des Bufonidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1] :

Sa présence est incertaine dans l'Est de l'Équateur et dans le Sud-Est de la Colombie.

Description[modifier | modifier le code]

Rhinella proboscidea

Les mâles mesurent de 46 à 54 mm et les femelles de 46 à 55 mm[2].

Reproduction[modifier | modifier le code]

La reproduction explosive est une stratégie commune en matière de reproduction, en particulier chez les anoures. Dans certains cas, des interactions agressives intenses se produisent entre les mâles qui tentent d'accéder aux femelles. Lors de l'accouplement, les femelles risquent ainsi de mourir par noyade au cours de longues luttes pour l'accouplement. De tels événements peuvent entraîner une baisse du succès de la reproduction. Cependant, les mâles de cette espèce parviennent à provoquer l'éjection d'ovocytes des cavités abdominales des femelles mortes et arrivent à les fertiliser[3],[4].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • (la) Spix, 1824 : Animalia nova sive species novae testudinum et ranarum, quas in itinere per Brasiliam annis 1817-1820. Monachii, F.S. Hübschmanni texte intégral ] .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. AmphibiaWeb, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. (en) T. J. Izzo, D. J. Rodrigues, M. Menin, A. P. Lima et W. E. Magnusson, 2012 : Functional necrophilia: a profitable anuran reproductive strategy?. Journal of Natural History, vol. 46, no 47/48, p. 2961-2967 texte intégral ] 
  4. Hadrien Miche, « Une espèce de grenouille devient nécrophile pour se reproduire », sur dailygeekshow.com,‎ 27 février 2013 (consulté le 13 mars 2013)