Rex Jackson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rex Jackson, né le 7 octobre 1928 à Wagga Wagga en Australie et mort le 31 décembre 2011 dans la même ville, est un homme politique australien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est élu membre de l'Assemblée législative de Nouvelle-Galles du Sud. Il était le fils d'un poseur de rails de chemin de fer. Il a fréquenté l' école publique de Harefield (en) et les lycées de Junee et Sutherland. Il devint employé de rail, imprimeur et boxeur professionnel.

Rex Jackson a été député du parti travailliste de Bulli (en) de 1955 à 1971 et de Heathcote (en) de 1971 à 1986, puis a été ministre de la jeunesse et des Services communautaires de mai 1976 à octobre 1981 et des Services pénitentiaires d'octobre 1981 à octobre 1983. Il fut également ministre des routes de février à octobre 1983.[2]

Il démissionna de ses portefeuilles ministériels le 27 octobre 1983 et du Parlement le 13 août 1986. Jackson a été par la suite envoyé en prison pendant dix ans après sa condamnation pour complot visant à la libération anticipée de prisonniers.

À la suite de sa libération précoce, après avoir purgé trois ans et deux mois de sa peine de 10 ans, il revient à la maison qu'il possède à Helensburgh. Il a été accueilli par plusieurs membres de sa communauté.

Rex a été hospitalisé puis placé dans un foyer de soins infirmiers début 1993.

Il décède le 31 décembre 2011 à l'hôpital de Wagga Wagga.