Revolution X

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Revolution X
Éditeur Midway Manufacturing Company
Acclaim (adaptations)
Développeur Midway Manufacturing Company
Rage Software (adaptations)
Concepteur George N. Petro
Jack E. Haeger

Date de sortie 1994
Genre Shoot them up
Plate-forme Arcade (Midway X Unit), DOS, Mega Drive, Super Nintendo, PlayStation, Saturn
Contrôle Pistolet électronique, manette, souris

Revolution X est un jeu vidéo de type shoot them up développé et édité par Midway Manufacturing Company, sorti en 1994 sur borne d'arcade. Il a été adapté sur Mega Drive et Super Nintendo en 1994, sur DOS en 1995 et sur PlayStation et Saturn en 1996, par Acclaim Entertainment.

Il met en scène le groupe Aerosmith.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1996, les États-Unis sont sous la dictature de la Nation de l'Ordre Nouveau ("New Order Nation", ou NON). La NON, dirigée par la sinistre Maîtresse Helga (jouée par Kerri Hoskins), a déclaré la guerre envers la culture de jeunesse et a banni la musique, la télévision et les jeux vidéo. Alors qu'ils font une tournée à Los Angeles au Club X, le groupe Aerosmith est capturé par les troupes de la NON et c'est ainsi que le jeu commence!

Jouabilité[modifier | modifier le code]

Le jeu est un rail shooter standard où le joueur doit tirer sur tout ce qui bouge à l'écran afin de secourir les membres du groupe enlevés. Les cinq membres d'Aerosmith sont cachés dans le jeu, et doivent tous être trouvés afin de voir la "vraie" séquence de fin.

Bande originale[modifier | modifier le code]

La bande originale est composée de plusieurs chansons d'Aerosmith qui passent continuellement, tels que Eat the Rich, Sweet Emotion, Toys in the Attic and Walk This Way.

Les versions sur console comprennent la chanson Rag Doll dans l'écran de menu et de scores et Dude (Looks Like a Lady) dans la séquence de fin.

Versions[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • La bataille finale se déroule dans le Wembley Stadium.
  • Le jeu devait à l'origine être fondé sur Jurassic Park, mais Midway a perdu les droits d'exploitation envers Sega.
  • Le logo de NON (New Order Nation) est semblable au logo NIN de Nine Inch Nails qui a lui aussi le dernier "N" à l'envers.
  • La voiture d'Aerosmith est une Lamborghini Countach peinte en noir.
  • On avait l'intention de créer un remake de Revolution X, cette fois mettant en scène le groupe Public Enemy, mais Midway pensa que le jeu mettant en scène Aerosmith n'avait déjà pas assez de succès pour que l'on prenne le risque de le ressortir.
  • Les versions Super Nintendo et Sega Genesis ont supprimé une bonne partie du sang et les danseuses exotiques (aussi jouées par Kerri Hoskins) qui montraient leur string ont été retournées afin qu'elles fassent face à l'écran. Les versions CD sur console ont plus de sang, mais les danseuses font toujours face à l'écran.
  • Parfois, après une grande explosion, Steven Tyler dit "Toasty!" d'une voix haute perchée; c'est une référence à un easter egg dans un autre jeu de Midway, Mortal Kombat II.
  • La plupart des versions du jeu pouvant se jouer à domicile ne marchaient pas avec un pistolet optique.

Liens externes[modifier | modifier le code]