Reventador

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Reventador
Vue du Reventador
Vue du Reventador
Géographie
Altitude ≈ 3 660 m[1]
Massif Cordillère Orientale (Andes)
Coordonnées 0° 04′ 52″ S 77° 39′ 32″ O / -0.08111, -77.658890° 04′ 52″ Sud 77° 39′ 32″ Ouest / -0.08111, -77.65889  [2]
Administration
Pays Drapeau de l'Équateur Équateur
Provinces Sucumbíos, Napo
Géologie
Roches Andésite, andésite basaltique, basalte, picro-basalte, dacite
Type Volcan gris
Activité En éruption
Dernière éruption depuis le 27 juillet 2008
Code 352010
Observatoire Instituto Geofísico

Géolocalisation sur la carte : Équateur

(Voir situation sur carte : Équateur)
Reventador

Le Reventador est un volcan actif d'Équateur culminant à environ 3 660 mètres d'altitude entre les provinces de Sucumbíos et de Napo.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Le Reventador se situe dans le Nord-Est de l'Équateur, proche de la frontière colombienne et à quelques kilomètres au nord-est de la capitale Quito. Il domine la ville de Salado au sud, Manuel Galindo au sud-est, El Reventador au nord-est et la ville de San Rafael à l'est. Il est situé à l'est du Cayambe, au nord-est de l'Antisana, au sud-est de l'Imbabura (volcan), au nord du Sumaco et au sud du Soche. Il est entouré par la rivière Coca. Il se situe dans la cordillère des Andes. Il est proche de la forêt amazonienne.

Jusqu'au 9 novembre 2012, le point culminant du volcan est constitué du rebord du cratère sommital à 3 562 mètres d'altitude[3]. Depuis cette date, en raison de la croissance d'un dôme de lave, celui-ci dépasse en altitude le rebord du cratère et devient ainsi le nouveau point culminant de la montagne, atteignant environ 3 660 mètres d'altitude fin janvier 2013[1].

Climat[modifier | modifier le code]

En raison de sa situation à la fois dans la cordillère des Andes et proche de la forêt amazonienne, le climat est de type montagnard et équatorial.

Histoire éruptive[modifier | modifier le code]

L'histoire du Reventador est un mélange de phases d'édification et de destruction d'un cône, par effondrement latéral. Ces effondrements successifs ont formé une caldeira d'avalanche, large de 4 kilomètres et ouverte vers l'est. À l'intérieur se dresse un stratocône qui canalise l'activité actuelle.

Il est entré en éruption en 1561, 1691, 1797, 1856, 1898, 1905, 1926, 1972, 1973, 1976, 2002, 2004 et en 2008, date depuis laquelle il est toujours en éruption.

Risques volcaniques[modifier | modifier le code]

Le Reventador est un volcan dangereux ; il existe des risques de nuée ardente, de panache volcanique, de coulée de lave et de lahar. Il connaît des éruptions stromboliennes et péléennes. Il pourrait recouvrir des villes sous une couche de cendres volcaniques comme en 2002 avec la ville de Quito.

Vue de Quito sous la cendre le 3 novembre 2002.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Rapports hebdomadaires 2013 », Global Volcanism Program (consulté le 1er février 2013)
  2. (en) « accueil », Global Volcanism Program (consulté le 1er février 2013)
  3. (en) « Rapports hebdomadaires 2012 », Global Volcanism Program (consulté le 1er février 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :