Retrait soviétique d'Afghanistan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Colonne de BTR-80 se retirant d'Afghanistan.

Le retrait des troupes militaires soviétiques d'Afghanistan a lieu entre le 15 mai 1988 et le 15 février 1989 mettant ainsi fin à la guerre d'Afghanistan.

Sous la direction du colonel-général Boris Gromov — qui fut symboliquement le dernier soldat à quitter le territoire afghan — et en vertu des Accords de Genève du 15 avril 1988, dans la première période de trois mois, 50 183 soldats se sont retirés et 50 100 autres sont partis entre août 1988 et février 1989.

Lors du retrait vers la frontière, les convois de troupes ont été la cible d'attaques par des combattants afghans. 523 soldats soviétiques sont ainsi tués lors du retrait.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]