Restaurant (revue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Restaurant
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue anglais
Périodicité mensuel
Genre gastronomie, restauration
Diffusion 16642 ex. (2010-2011)
Date de fondation 2002
Date du dernier numéro en cours
Éditeur William Reed Business Media
Ville d’édition Londres

Rédacteur en chef William Drew
ISSN 1475-7338
Site web http://www.bighospitality.co.uk/

Restaurant est une revue britannique destinés aux chefs cuisiniers, propriétaires de restaurants et autres professionnels de la restauration, qui traite principalement de gastronomie.

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un mensuel, publié par la société William Reed Business Media et diffusé à 16 642 exemplaires en 2010-2011.

La revue publie tous les ans un classement des « 50 meilleurs restaurants au monde » (The World’s 50 Best Restaurants) en s'appuyant sur les votes de 837 chefs, restaurateurs, critiques et amateurs. De 2010 à 2012 ainsi qu'en 2014, c'est le restaurant danois Noma[1] qui l'a emporté et, en 2013, le restaurant de Girona (Catalogne, Espagne) El Celler de Can Roca.

Crédibilité[modifier | modifier le code]

Ce classement soulève des critiques quant à son sérieux[2],[3],[4] et aux manipulations dont il fait l'objet[5], entraînant la démission de membres du jury[6].

Le chef Ferran Adrià, pourtant plusieurs fois lauréat du concours, évoque poliment un manque de crédibilité[5] et Joël Robuchon un manque de fiabilité[7]. Le chef étoilé Martín Berasategui a parlé de « foutaise », de classement « truqué », et évoqué le rôle dans ce classement d'un « grand groupe international de l'agro-alimentaire » qui souhaiterait porter ombrage au guide Michelin[8]. Le journaliste spécialisé Jörg Zipprick soulève également de nombreux autres problèmes quant à l'intégrité du classement[9].

Le groupe Nestlé, via ses marques d'eau San Pellegrino et Acqua Panna, sponsorise le classement World’s 50 Best Restaurants[10] [11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. World's 50 best restaurants 2012: Noma leader pour la 3e année consécutive, sur le site de L'Express du 1er mai 2012.
  2. Que faut-il penser des World’s 50 Best Restaurants 2013 ?, sur le site blogs.lexpress.fr du 29 avril 2013.
  3. (en) Matthew Fort, « Questionable taste », The Guardian, Londres,‎ 29 avril 2003 (lire en ligne).
  4. (de) The World’s 50 Most Hyped Restaurants, sur le site troisetoiles.de du 1er mai 2013.
  5. a et b (en) Lisa Abend, « The World’s 50 Best Restaurants? Says Who? », The New York Times, publié le 12 avril 2011, consulté le 7 mai 2013.
  6. « Lettre ouverte au World’s 50 Best Restaurants », L'Express, publié le 27 avril 2010 par François-Régis Gaudry, consulté le 7 mai 2013.
  7. Entretien avec Joël Robuchon, L'Express, Propos recueillis par François-Régis Gaudry, publié le 11 juin 2009, consulté le 7 mai 2013.
  8. (es) “Restaurant’ es un montaje”, sur le site ccaa.elpais.com du 2 mai 2012.
  9. (de) Die Gastro-Oligarchie der 50 Best Restaurant-Ranglisten, sur le site fienholdbiss.de du 5 mai 2012.
  10. « "50 Best" : les cuisines de l'anti-Michelin », lemonde.fr, le 3 mai 2012.
  11. « Une molécule dans le potage », Le Canard enchaîné, le 6 mai 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]