Resserrement du crédit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En sciences économiques, un resserrement du crédit (ou pénurie de crédit voire un étranglement du crédit – on emploie également le terme anglais credit crunch) est une limitation ou une raréfaction du crédit offert aux entreprises et aux particuliers, ou une forte hausse des coûts liés à l’endettement (hausse des taux d'emprunt, besoin de fortes garanties pour obtenir un prêt, etc.)

Le phénomène est parfois concomitant avec une crise de liquidité, mais ce n’est pas toujours le cas (une crise de liquidité est un refus des banques et autres établissements financiers à se prêter de l’argent, c’est-à-dire des liquidités, entre eux).

Lors des périodes de resserrement de crédit, les emprunteurs solvables n'arrivent pas à obtenir de crédit (ou seulement à des conditions déraisonnables)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mingwei Yuan et Christian Zimmermann, page 1

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]