Resident Evil: Retribution

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Resident Evil: Retribution

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Paul W.S. Anderson, le réalisateur du film

Titre québécois Resident Evil : Le Châtiment
Réalisation Paul W. S. Anderson
Scénario Paul W. S. Anderson
Acteurs principaux
Sociétés de production Constantin Film
David Films
Impact Pictures
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne, Drapeau du Canada Canada
Genre Action
science-fiction
aventure
thriller
mystère
Sortie 2012
Durée 95 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Resident Evil: Retribution ou Resident Evil : Le Châtiment au Québec est un film de science-fiction germano-canadien écrit, produit et réalisé par Paul W. S. Anderson, sorti en 2012.

C'est le cinquième film de la franchise Resident Evil mettant en scène Milla Jovovich.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une importante et incontrôlable violence frappe l'Arcadia qui, malgré les efforts de tous, est détruit ne laissant aucun survivant. Quelques mois plus tard Alice Abernathy (Milla Jovovich) se réveille dans une banlieue chic de Raccoon City. Elle se retrouve mariée à Todd, un homme parfait qui étrangement ressemble comme deux gouttes d'eau à Carlos Oliveira (Oded Fehr), et est mère d'une petite fille idéale. Mais qu'en est-il d'Umbrella Corporation et de l'infection ? N'était-ce qu'un rêve ? Tout semble bien se passer jusqu'au moment où Alice et sa famille se retrouvent attaqués par une horde de morts-vivants. La situation dégénère et la vie d'Alice se transforme en cauchemar.

Cette dernière se réveille brusquement dans une cellule d'Umbrella Corporation. Elle réalise alors que tout n'était qu'un rêve. Alice est alors libérée de sa cellule. Elle rencontre par la suite Ada Wong (Li Bingbing), un des meilleurs agents d'Umbrella, qui lui révèle qu'elle se trouve dans une des installations les plus importantes d'Umbrella Corporation se situant en Russie.

Alice ne se trouve alors aucun autre objectif que de fuir le laboratoire. Mais elle se rendra vite compte que le complexe est plein de surprises, très vite des révélations se feront connaître. L'héroïne sera confrontée à Jill Valentine (Sienna Guillory), une ancienne alliée désormais contrôlée par Umbrella, aux clones de ses anciens amis décédés : Rain (Michelle Rodriguez), One (Colin Salmon), Carlos (Oded Fehr) ou Ada qui se révèlera jouer un double-jeu. Alice découvrira que les événements qu'elle a vécus dans la banlieue de Raccoon City n'étaient pas un rêve.

Alice retrouve alors Becky, sa fille (ou plutôt la fille de la Alice de Raccoon City, qui se révélera être un clone), mais tient à la sauver et l'emmène avec elle. Umbrella Corporation utilisant ces souvenirs contre elle, Alice devra faire un choix. Dans ce terrifiant parcours elle devra apprendre à faire la différence entre la réalité et la fiction, les vrais et faux sentiments, ses amis et ses ennemis...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légendes : Version française (V. F.) sur AlloDoublage[2] et RS Doublage[3] ; Version québécoise (V. Q.) sur Doublage.qc.ca[4]
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Milla Jovovich et Paul W. S. Anderson au WonderCon pour la promotion du film en 2012.

Paul W. S. Anderson revient en tant que scénariste et réalisateur, avec Glen McPherson pour directeur de la photographie et Kevin Phipps comme concepteur de la production. Un élément du quatrième jeu appelé « le parasite Las Plagas » va jouer un rôle dans le film et permettra aux morts-vivants de courir, rouler à moto et tirer à la mitrailleuse.

Milla Jovovich, l'actrice principale de la saga s'est entraînée durant un mois dans les arts martiaux ainsi que ses sauts avec les câbles. Aussi, Sienna Guillory, Milla Jovovich et Michelle Rodriguez ont dû s'entraîner plusieurs heures dans un stand de tir avec plusieurs types d'armes différents pour le film.

Shawn Roberts n'est resté que deux jours durant le tournage.

Casting[modifier | modifier le code]

Milla Jovovich, interprète du rôle d'Alice, ici au Festival de Cannes 2000.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a commencé le 10 octobre 2011, et est censé durer 55 jours, jusqu'au 23 décembre 2011.Les lieux de tournage comprennent le Cinespace de Kipling studio d'installation à Toronto, Times Square à New York City, Tokyo, et la Place Rouge à Moscou. Resident Evil: Retribution sera le deuxième film de la série qui sera tourné en 3D, le premier étant Resident Evil: Afterlife.

Le film a un budget de 65 000 000 de dollars. La première affiche est dévoilée le 30 janvier 2011 sur le net, l'affiche représente des hélicops d'Umbrella survolant Londres, Washington, et place rouge de Moscou totalement ravagé. Les paysages sont séparés par une mer sur laquelle reflète le logo d'Umbrella.

Une scène d'action tirée du cinquième jeu vidéo où les personnages sont au volant d'un hummer tout en étant pourchassés par des zombies sera en vedette, mais pour le film le hummer a été remplacé par une Rolls Royce Phantom.

Promotion[modifier | modifier le code]

Un premier trailer est arrivé sur You Tube la nuit du 17 janvier 2012 où il est possible de voir Milla Jovovich, Michelle Rodriguez et Li Bingbing. Le début de ce trailer représente une publicité pour la société Sony puis il dévoile Milla Jovovich et Li Bingbing faisant équipe et la scène d'attaque sur Arcadia.

Une nouvelle bande annonce est sortie le 15 juin 2012.

Box-office[modifier | modifier le code]

Box-office Monde Monde : 245 810 789 $

Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis - Drapeau du Canada Canada : 42 345 531 $

Box-office Drapeau de la France France : 517 211 entrées

Avec 21 millions de spectateurs pour son premier week end, Resident Evil: Retribution est quatrième meilleur démarrage de la saga. Le film remportera au total 245 millions de dollars (le second meilleur score après Afterlife).

Analyse[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Dans la seconde scène du film le clone de Carlos nommé Todd renverse son café sur sa chemise. Cet instant est une référence au premier Resident Evil.
  • Lors de la scène du combat contre les deux Bourreaux, Alice déclare à Ada « j'ai une vague idée », ce qui est une référence au quatrième volet.
  • La scène dans laquelle Alice est sous la pluie au côté de la J-Pop Girl est une référence à Resident Evil: Afterlife.
  • Lorsque la Reine Rouge dit aux héros qu'ils mourront tous, Alice lui répond : « ça, tu l'as déjà dit », en référence au premier opus de la saga.
  • Le boss principal dans ce film est un Licker comme dans le premier film.
  • La liaison mère/fille qu'a Alice envers Becky est une référence à Aliens le retour sortie en 1986.
  • Les costumes de Léon et Ada ainsi que les Plagas sont des références au jeu Resident Evil 4.
  • Le bref combat de la scène de la première rencontre entre Alice et Ada est exactement le même entre Leon et Ada dans le jeu Resident Evil 4.
  • Comme dans le premier et le troisième volet, il y a une apparition du grillage laser.
  • Jill Valentine est habillée et contrôlée de la même façon dans Resident Evil 5.
  • le parasite que s'injecte Rain à la fin est cité comme étant un "Las Plagas". Les Plagas sont la cause de la "zombification" des ennemis de Resident Evil 4.
  • Sur la banquise, Rain réalise un coup mortel contre Luther West et Alice: l'attaque du Cobra, bien connue de Wesker dans RE4 ET RE5.
  • À la fin du film, on aperçoit des chauve-souris mutantes: les Kipepeo de RE5

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • L'un des personnages porte le nom de Tony Rosato en hommage à l'acteur ayant doublé le personnage de Dario Rosso, personnage que rencontre Jill Valentine durant les évènements de Raccoon City.
  • La dernière scène où l'on voit Alice, Wesker, et les autres sur toit de la maison blanche aux États-Unis, laisse présager un nouveau Resident Evil.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://boxofficemojo.com/movies/?id=residentevil5.htm
  2. « Fiche du doublage français. du film » sur AlloDoublage, consulté le 21 mai 2012
  3. « Fiche du doublage français du film » sur RS Doublage, consulté le 21 mai 2012, mis en ligne le 3 janvier 2013
  4. « Fiche du doublage québécois » sur Doublage.qc.ca, consulté le 17 septembre 2012>
  5. a, b, c et d Resident Evil: Retribution sur le site Actuciné

Liens externes[modifier | modifier le code]