Rescue on Fractalus!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rescue on Fractalus!
Éditeur Epyx, Activision, Atari
Développeur Lucasfilm Games
Concepteur David Fox[1]
Musique Peter Langston

Date de sortie Atari 800, Atari 5200
Mars 1984[2]
Commodore 64
1985[3]
Apple II
1985[4]
Amstrad
1986[5]
ZX Spectrum
1986[6]
Genre Action, Stratégie
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Amstrad CPC, Apple II, Atari 5200, Atari 8-bit, Commodore 64, Commodore 128, TRS-80, ZX Spectrum
Contrôle Joystick

Rescue on Fractalus! est un jeu video d’action en vue à la première personne développé par Lucasfilm Games. Initialement commercialisé sur Atari 5200 et Atari 8-bit en mars 1984, le jeu est ensuite publié sur Amstrad CPC, Apple II, Commodore 64, TRS-80 et ZX Spectrum. Le jeu se déroule sur une planète extra-terrestre connue sous le nom de Fractalus. Le joueur incarne un pilote de vaisseau devant retrouver et sauver d’autres pilotes s’étant écrasé sur la planète, les missions de sauvetages devenant plus difficile lorsque des aliens, les Jaggies, commencent à défendre leur planète[7]. Le jeu a été conçu en 1982 par David Fox et Loren Carpenter[8]. Il utilise un moteur graphique basé sur l’utilisation de fractales permettant de générer les environnements aléatoirement[2].

Développement[modifier | modifier le code]

Le jeu a été conçu par David Fox. Celui-ci est recruté par Lucasfilm en 1982 lorsque la société décide de créer une division dédiée aux jeux vidéo. Au cours de ses trois premiers mois en tant qu’employé du studio, Fox partage son bureau avec Loren Carpenter qui développe à l’époque un moteur graphique permettant de générer des paysages montagneux en utilisant des fractales. Fox lui propose alors d’adapter ce système pour l’Atari 800. Après avoir appris à programmer en assembleur pour le microprocesseur 6502 et après plusieurs semaines de programmation, Loren présente à Fox une première version de démonstration du moteur graphique fonctionnant à une framerate satisfaisante. Pendant ce temps, Fox commence à travailler sur l’histoire et le gameplay d’un jeu pouvant utiliser avantageusement la technologie ainsi créée[1].

Pour la suite du développement, Fox est aidé par d’autres employés de Lucasfilm Games. Ainsi, les musiques du jeu sont écrites par Peter Langston et les personnages, comme par exemple les monstres Jaggi, sont dessinés par Gary Winnick. Pour la programmation, il est assisté par Charlie Kellner qui écrit notamment le code permettant de gérer le système de dynamique de vol, les effets sonores, les musiques et les animations 2D pendant que Fox programme le système permettant de gérer les instruments, les scores, les séquences de transition et la logique du jeu. Une attention particulière a été apportée à la création des effets sonores, le jeu étant un des premiers à inclure des sons correspondants à des évènements ayant lieux en dehors de l’écran. D’après Fox, faire partie de la société ayant produit Star Wars imposait en effet un certain standard dans ce domaine. Au cours du développement, l’équipe doit régulièrement recoder certaines parties du jeu pour en limiter la taille afin que le jeu fonctionne avec les 48k de l’Atari 800[1].

Dans la version initiale du jeu, le vaisseau piloté par le joueur ne disposait pas d’armes, le joueur devant chercher à éviter les ennemis plutôt qu’à les affronter. Sous l’impulsion de George Lucas, l’équipe va néanmoins implémenter un système d’armement. Pour ajouter du suspense, Georges leur suggère également d’inclure dans le jeu des personnages n’étant pas ce qu’ils semblent être. C’est ainsi que l’idée des monstres Jaggi, pouvant sauter sur le cockpit du vaisseau et tuer le pilote, émerge. D’après Fox, cela aurait contribué à faire de Rescue on Fractalus! un des premiers jeux capable de faire sursauter les joueurs[1].

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes obtenues
Rescue on Fractalus !
Média Nat. Notes
Commodore User GB 3/5[9]
Computer and Video Games GB 70 %[10]
Crash GB 75 %[11]
Home Computing Weekly GB 4/5[12]
Your Computer GB 4/5[13]
Sinclair User GB 60 %[14]
Your Sinclair GB 70 %[15]
Zzap!64 GB 91 %[16]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) James Hague, « Interview de David Fox », sur dadgum.com.
  2. a et b (en) « LucasArts 20th anniversary », LucasArts.
  3. « Rescue on Fractalus! sur Commodore 64 », sur jeuxvideo.com.
  4. (en) « Rescue on Fractalus! sur Apple II », sur retrocpu.com.
  5. « Rescue on Fractalus! sur Amstrad CPC », sur jeuxvideo.com.
  6. (en) « Rescue on Fractalus! », sur worldofspectrum.org.
  7. (en) « Retro Review: Rescue on Fractalus Atari 800/800XL/130XE », Retrocollect.com,‎ 19 septembre 2011.
  8. (en) « The Making Of: Rescue on Fractalus », Retro Gamer,‎ 29 janvier 2009.
  9. (en) « Test de Rescue on Fractalus! », Commodore User, no 24,‎ 1985, p. 26.
  10. (en) « Test de Rescue on Fractalus! », Computer and Video Games, no 49,‎ 1985, p. 17.
  11. (en) « Test de Rescue on Fractalus! », Crash, no 33,‎ 1986, p. 123 (lire en ligne).
  12. (en) « Test de Rescue on Fractalus! », Home Computing Weekly, no 128,‎ 1985, p. 17.
  13. (en) « Test de Rescue on Fractalus! », Your Computer, no 30,‎ 1985, p. 36.
  14. (en) Taylor, « Test de Rescue on Fractalus! », Sinclair User, no 54,‎ 1986, p. 32-33 (lire en ligne).
  15. (en) Gwyn Hughes, « Test de Rescue on Fractalus! », Your Sinclair, no 10,‎ 1986, p. 27 (lire en ligne).
  16. (en) « Test de Rescue on Fractalus! », Zzap!64, no 5,‎ 1985, p. 100-101 (lire en ligne).