Repêchage d'expansion de la LNH 1979

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le repêchage d'expansion de la LNH de 1979 fut le cinquième repêchage spécial de l'histoire de la Ligue nationale de hockey.

Contexte[modifier | modifier le code]

Après presque une décennie de rivalité avec la LNH, l'Association mondiale de hockey finit par annoncer la fin de ses activités au terme de la saison 1978-79. Il ne restait plus que six clubs et on voyait déjà depuis 1976 que la plupart d'entre eux étaient au bord de la faillite à force d'offrir des contrats faramineux aux joueurs pour les éloigner de la LNH comme celui d'un million de dollars, somme faramineuse à l'époque, offert à Bobby Hull par les Jets de Winnipeg, de changements constants de propriétaires, de relocalisations fréquentes et du manque de support des amateurs que le tout implique.

En outre, bien que quelques vedettes de la LNH aient fait le saut dans l'AMH, la majorité des joueurs étaient des joueurs initialement destinés à faire carrière dans les ligues mineures et des joueurs collégiaux, qui étaient bien incapable de supporter les grandes vedettes, par manque de talent. La LNH et l'AMH comptaient ensemble 30 équipes pour le seul bassin de joueurs nord-américain qui, malgré sa richesse, ne peut fournir à lui seul assez de joueurs de qualité pour garantir deux ligues d'élite. C'est ainsi que l'AMH écrit la dernière ligne de son livre d'histoire le 22 mars 1979 en acceptant le transfert de quatre de ses six rescapées, soit les Nordiques de Québec, les Oilers d'Edmonton, les Jets de Winnipeg et les Whalers de la Nouvelle-Angleterre (renommés, après moult insistances de la part des Bruins de Boston, les Whalers de Hartford). Les deux formations restantes, les Bulls de Birmingham et les Stingers de Cincinnati, furent payées pour être dissoutes.

Le « repêchage de réclamation »[modifier | modifier le code]

L'arrivée des quatre nouvelles formations entraîna la tenue du repêchage d'expansion de la LNH de 1979. La LNH refusa que les clubs de l'AMH joignent ses rangs avec l'alignement qu'ils avaient dans la ligue rivale ; en effet, elle voulait permettre aux équipes qui jadis avaient perdu des joueurs aux mains d'un club de l'AMH de pouvoir les récupérer, car elles détenaient toujours les droits sur ces joueurs au sein de la LNH (elles ne pouvaient cependant pas utiliser ces droits pour contraindre ces joueurs à revenir à elles pendant l'existence de la ligue rivale, en vertu d'un jugement de la cour donnant raison à l'AMH). Une première séance tenue au début du mois de juin 1979, permit aux 17 clubs établis de récupérer leurs effectifs perdus. Tous les joueurs restant de l'AMH étaient sujets à cette séance, ceux des Bulls et des Stingers inclus, à condition qu'un club de la LNH ne détienne des droits sur ces joueurs. Voici la liste des joueurs qui furent réassignés à leur ancien club de la LNH :

Le repêchage d'expansion[modifier | modifier le code]

Les autres joueurs en provenance de l'AMH furent disponibles le 8 juin 1979 pour un repêchage de dispersion, au cours duquel les joueurs des Bulls et des Stingers pouvaient être repêchés par les Nordiques, les Whalers, les Oilers et les Jets.

Puis, le 13 juin, ce fut enfin le repêchage d'expansion. Les quatre nouvelles équipes, afin de compléter leur effectif pour la saison 1979-80, choisirent des joueurs que les autres clubs de la LNH avaient laissés sans protection. De ces joueurs, plusieurs étaient ceux qui étaient retournés à leur ancienne équipe et qui, étant devenus superflus, furent laissés sans protection. Chaque club pouvait choisir 2 gardiens et 15 patineurs. Cependant, chacun des quatre nouveaux venus avait le droit de protéger jusqu'à quatre de ses joueurs de leur alignement de l'AMH (sélection prioritaires) et ces derniers revenaient avec leur club et étaient exempts de l'obligation de se rapporter au club de la LNH détenant des droits sur eux, lorsque c'était le cas. Les Jets choisirent les premiers, suivis dans l'ordre par les Oilers, les Whalers et les Nordiques ; l'ordre de sélection était inversé à chaque nouvelle ronde. Voici les choix de chaque équipe :

Choix des Jets de Winnipeg[modifier | modifier le code]

Choix des Oilers d'Edmonton[modifier | modifier le code]

Choix des Whalers de Hartford[modifier | modifier le code]

Choix des Nordiques de Québec[modifier | modifier le code]

L'après-repêchage[modifier | modifier le code]

De très nombreuses transactions, certaines plutôt douteuses, ont été faites par ces quatre équipes afin que leurs anciens joueurs soient de retour avec l'équipe pour leur début dans la ligue. Et en bout de ligne, ces quatre équipes à qui l'on prédit une saison difficile s'en tirèrent toutes de façon honorable, les Oilers et les Whalers atteignant même les séries. Avec tous les changements que cette fusion apporta à la LNH, notamment en ce qui a trait au repêchage d'entrée de la ligue (voir repêchage d'entrée dans la LNH 1979 pour plus de détails), l'expansion de 1979 marquera le début d'une nouvelle ère dans la LNH.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]