Repère nutritionnel journalier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les repères nutritionnels journaliers (RNJ) ou GDA ((en) Guideline Daily Amounts) sont des valeurs-repères fournies par les industriels de l'agro-alimentaire afin de permettre le positionnement de la teneur en énergie et en macro-nutriments de boissons et de denrées alimentaires par rapport aux apports nutritionnels conseillés (ANC). Les ANC sont basés sur des données scientifiques relatives aux besoins alimentaires et fournissent des indications sur la quantité moyenne de nutriments-clés dont une personne en bonne santé a besoin dans le cadre d’une alimentation équilibrée[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le Royaume-uni est le premier pays, dès 1998, à introduire les RNJ sur l’emballage des denrées alimentaires.[réf. nécessaire]

Au printemps 2007, 8 leaders mondiaux et 2 acteurs français du secteur agroalimentaire (Coca-Cola, Danone, Kellogg's, Kraft Foods, Masterfoods, Nestlé, Pepsico, Unilever, Monoprix et Orangina Schweppes) ont pris l'initiative[réf. nécessaire] d'harmoniser la communication en matière d'étiquetage des informations nutritionnelles (RNJ) sur les emballages de leurs produits. Ceci en accord avec les recommandations d'une organisation privée nommée la Confédération des industries agroalimentaires de l'UE (CIAA) dont ils sont membres.

La CIAA a décidé de retenir les ANC relatifs aux femmes (2000 kcal) en tant que valeurs moyennes de référence pour les adultes.

Principes[modifier | modifier le code]

Les RNJ[2] utilisent une valeur de référence journalière pour les informations suivantes: la valeur énergétique et la quantité des principaux nutriments : glucides, protéines, lipides (dont: acides gras saturés), sodium (ou sel) et fibres.

  • la valeur énergétique est exprimé en kilocalories (kcal) ou kiloJoules (kJ)
  • la quantité des nutriments est exprimée en gramme (g)

Les RNJ fournissent une indication quant à la quantité approximative de chaque nutriment contenue dans une portion type (en gramme) en relation avec la quantité qui devrait être consommée durant une journée (celle-ci est exprimée en pourcentage). Par exemple, une portion de 30 g d'un produit X contenant un total de 40 kilocalories représente 2 % de vos Repères Nutritionnels Journaliers en matière d’énergie.

Ces informations sur l'énergie et les macronutriments sont données sur la base du volontariat coordonné par l'industrie alimentaire, leur but est de permettre aux consommateurs de mieux comprendre la contribution de chaque produit à leur alimentation quotidienne. Elles figurent soit en complément du tableau d'information nutritionnelle, mais dans une colonne donnant les valeurs pour une portion définie par le fabricant (et non pas pour 100 grammes), soit dans une série de rectangles ou d'ovoïdes avec les valeurs brutes et le pourcentage correspondant, pour une portion - toujours définie par le fabricant. Dans ce cas de l'utilisation des "pastilles", l'ordre des informations est différent et les protéines peuvent être omises, ou même plusieurs informations, seule l'énergie étant intangible. If faut noter que la valeur de la portion est laissée à l'appréciation de l'industriel, ce qui a été une cause de sous-évaluation aux Etats-Unis. Les valeurs retenues pour les repères comportent une part de simplification et d'imprécision[3]. Les pastilles utilisent parfois des notions obsolètes comme les Calories alimentaires (égales en fait à 1 kcal).

Les enfants ont des besoins différents de ceux des adultes, leurs ANC sont par conséquent différents. Pour le moment le développement des RNJ des enfants fait toujours l’objet de discussion.

Les informations concernant les vitamines et minéraux (micronutriments) sont elles encadrées réglementairement au niveau européen (voir Apports journaliers recommandés).

Evolution prochaine de la Règlementation[modifier | modifier le code]

Une nouvelle réglementation européenne[4] sera applicable à la fin 2016, avec des nouveautés importantes:

  • l'obligation d'imprimer une « déclaration nutritionnelle », c'est-à-dire un tableau d'information nutritionnel pour tous les aliments (avec quelques exceptions: fruits et légumes frais, boissons alcoolisées, etc.)
  • la possibilité de donner quelques informations nutritionnelles sélectionnées sur la face avant du produit. Cette information volontaire en "face avant" sera désormais encadrée, et la nouvelle règlementation ne fait pas référence aux RNJ/GDA, mais aux "Apports de Référence" ou AR, ou encore aux "Apports Quotidiens de Référence" ou AQR. Il n'y aura que deux options d'indication des AR:
    • valeur énergétique seule
    • valeur énergétique + matières grasses + acides gras saturés + sucres + sel

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les ANC sont supérieurs à la moyenne des besoins puisqu'ils couvrent 97.5% de la population. Une approche des besoins en énergie plus précise figure dans l'article Métabolisme de base
  2. Article sur les RNJ sur le site de l'EUFIC
  3. Par exemple la somme des apports caloriques pour les valeurs-repères des trois nutriments est 1910 kcal et non 2000 kcal qui est le repère pour l'énergie
  4. Règlement 1169/2011 concernant l'information des consommateurs sur les denrées alimentaires

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]