Reo Fortune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Reo Franklin Fortune (1903-1979) est un anthropologue néo-zélandais, spécialiste des langues et des cultures mélanésiennes.

Il est aussi connu pour ses travaux sur les nombres premiers, en théorie des nombres[1],[2]

Biographie[modifier | modifier le code]

Reo Fortune fut le deuxième époux de Margaret Mead.

Activités[modifier | modifier le code]

Il enseigna l'anthropologie à l'université de Cambridge.

Il formula une conjecture, toujours pas démontrée, sur la primalité systématique des nombres que l'on appelle justement les nombres fortunés[2],[1].

Quelques publications[modifier | modifier le code]

  • The Social Organization of Dobu, Londres, 1931
  • Onama Secret Societies, Columbia University Press, New York, 1932
  • Manus religion : an ethnological study of the Manus natives of the Admiralty Islands, Philadelphia, 1935
  • « Arapesh Warfare », in American Anthropologist, N. S. 41, 1939, p. 22-41
  • Arapesh, Augustin, New York, 1942
  • Sorcerers of Dobu: the social anthropology of the Dobu islanders of the western Pacific, Dutton, New York, 1963 [en français : Sorciers de Dobu : anthropologie sociale des insulaires de Dobu dans le Pacifique, F. Maspero, 1972]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en)primes.utm.edu/ Prime Pages : Fortunate numbers.
  2. a et b (en) Eric W. Weisstein, « Fortunate Prime », MathWorld.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liste d'anthropologues

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Geoffrey Gray, « Being Honest to my Science: Reo Fortune and J.H.P. Murray, 1927-30 », in Australian Journal of Anthropology, avril 1999, vol. 10, n° 1, p. 56-76
  • (en) Nancy McDowell, The Mundugumor: From the Field Notes of Margaret Mead and Reo Fortune, Smithsonian Institution, Washington D.C., 1991
  • (en) Margaret Mead, A Blackberry Winter: My Earlier Years, New York, 1975 (ISBN 0671826360)

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) « Manus: Childhood Thought » (Margaret Mead et Reo Fortune à Manus)