Rennes du père Noël

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rennes du Père Noël)
Aller à : navigation, rechercher

Les rennes du père Noël sont les rennes qui, traditionnellement, tirent le traineau du Père Noël lorsqu'il distribue les cadeaux de Noël.

Apparition aux États-Unis[modifier | modifier le code]

En 1821, un poème anonyme, publié par William Gilley, imprimeur à New York, dans le livre A New-Year's Present to the Little Ones from Five to Twelve, mentionne un personnage inspiré de St Nicolas (nommé « Santeclaus ») menant un traineau tiré par un unique renne[1],[2] :

« Avec beaucoup de joie, le bon Santeclaus dirigeait son renne dans cette nuit givrée[1],[3]. »

En décembre 1823, un autre poème publié anonymement, A Visit from St. Nicholas (« Une visite de St Nicolas »), également connu sous le nom de The Night Before Christmas (« La Nuit avant Noël ») et attribué à Henry Livingston Junior ou à Clement Clarke Moore, décrit un vieil homme conduisant un petit traineau tiré par huit petits rennes, et donne un nom à chacun :

« But a miniature sleigh, and eight tiny reindeer,
With a little old driver, so lively and quick,
I knew in a moment it must be St. Nick.
More rapid than eagles his coursers they came,
And he whistled, and shouted, and call'd them by name:
"Now! Dasher, now! Dancer, now! Prancer and Vixen,
"On! Comet, on! Cupid, on! Donner and Blitzen; »

Les huit rennes initiaux[modifier | modifier le code]

Il y a quatre mâles et quatre femelles (en italique et entre parenthèses, les noms de la version originale en anglais) :

  • Tornade (Dasher) : le plus rapide (mâle) ; il galope
  • Danseur (Dancer) : la plus gracieuse (femelle) ;
  • Furie (Prancer) : le plus puissant (mâle) ; il se pavane
  • Fringant (Vixen) : belle et puissante (femelle) ;
  • Comète (Comet) : il apporte le bonheur aux enfants (mâle) ;
  • Cupidon (Cupid) : elle amène l'amour aux enfants (femelle) ;
  • Tonnerre (Donner, parfois écrit Dunder ou Donder) : le plus fort (mâle) ;
  • Éclair (Blitzen, parfois écrit Blixem ou Blixen) : elle apporte la lumière (femelle).

Rudolphe ne fait pas partie des 8 rennes.

Le renne au nez rouge[modifier | modifier le code]

Rudolphe le renne au nez rouge apparaît en 1939, dans une histoire de Robert L. May, puis dans une chanson, Rudolph the Red-nosed Reindeer écrite par Johnny Marks en 1949. Grâce à son nez rouge lumineux, il guide le père Noël et lui permet d'effectuer sa tournée malgré la neige et le brouillard.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Eight tiny reindeer - Paul J. Schacht, SUNY Geneseo, 27 août 2007
  2. (en) The History of Christmas: Many of Our Traditions Began in the 19th Century - Robert McNamara, About.com
  3. « Old Santeclaus with much delight / His reindeer drives this frosty night.. »

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]