Rene Ranger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rene Ranger

alt=Description de l'image Ranger MHR 2013.JPG.
Fiche d'identité
Nom complet Rene Mark Nelson Ranger
Naissance 30 septembre 1986 (28 ans)
à Whangarei (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,82 m (6 0)
Position ailier, centre
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2006-2013
2009-2013
2013-
Northland Taniwha
Blues
Montpellier Hérault rugby
42 (45)[1]
38 (85)[1]
11 (20)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2006-2008
2010-
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 7
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
? (?)
6 (15)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 26 février 2014.

Rene Mark Nelson Ranger, né le 30 septembre 1986 à Whangarei dans le Northland, est un joueur de rugby à XV néo-zélandais qui évolue au poste de trois-quarts aile ou centre. Il joue dans le Championnat de France Top 14 avec l'équipe du Montpellier Herault Rugby et en équipe nationale avec les All Blacks.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rene Ranger débute avec Northland Taniwha le 22 juillet 2006 contre North Harbour[2]. La même année et en 2007 il joue avec l'équipe de Nouvelle-Zélande de rugby à sept[3] à Dubaï et en Afrique du Sud. En 2008 il joue encore avec l'équipe de Nouvelle-Zélande de rugby à sept[4] et avec la province de Northland Taniwha. Il débute avec les Blues dans le Super 14 le 13 février 2009 avec une victoire contre Western Force[2].

En 2010, il se distingue en marquant 7 essais lors du Super 14. Lors de la tournée de juin, il obtient sa première sélection avec les All Blacks le 26 juin à l'occasion d'un match contre l'équipe du pays de Galles de rugby à XV. Puis il dispute deux matchs du Tri-nations 2010 contre les Springboks et les Wallabies. Lors de son premier match comme titulaire il marque un essai contre les Sud-Africains le 17 juillet[5]. En 2011, il dispute le Super 15 et améliore sa performance de la saison passée en marquant 8 essais[6]. Il entre en cours de jeu lors de la demi-finale perdue par les Blues contre les Reds. Le trois quart néo-zélandais enchaîne deux grosse saison, en 2012 et 2013. Ce qui lui vaut trois sélections face à la France, durant la tournée 2013 du XV de France en Nouvelle-Zélande, dont une en tant que titulaire. Pour la saison 2013-2014, il rejoint le Top 14 et l’ambitieuse équipe du Montpellier Hérault rugby[7]. .

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Au 26 juin 2011

En franchise et club[modifier | modifier le code]

  • 35 matchs de Super 15 (ou Super 14) avec les Blues (16 essais)
  • 37 matchs de NPC (10 essais)

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • 6 sélections avec les All Blacks
  • 5 points (1 essai)
  • Sélections par année : 3 en 2010, 3 en 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Ranger Rene », sur www.itsrugby.fr (consulté le 26 février 2014)
  2. a et b (en) « Rene Ranger », sur www.theblues.co.nz, Blues (consulté le 26 juin 2011)
  3. (en) « 2007 sevens squad », sur allblacks.com (consulté le 3 juillet 2011)
  4. (en) « 2008 sevens squad », sur allblacks.com (consulté le 3 juillet 2011)
  5. (en) « New Zealand 31 - 17 South Africa », sur espnscrum.com, ESPN,‎ 17 juillet 2010 (consulté le 26 juillet 2011)
  6. « Statistiques Super 15 2010-2011 », sur www.itsrugby.fr (consulté le 26 juin 2011)
  7. Patrice Espinasse, « Rene Ranger : "Je veux être champion avec Montpellier" », sur www.midilibre.fr, Midi libre,‎ 6 novembre 2013 (consulté le 30 mai 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]