Rencontre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rendez-vous.
Lors des conférences, les personnes se rencontrant sont souvent assises autour d'une table dans une totale sobriété.

Une rencontre désigne le moment où deux personnes ou plusieurs personnes se réunissent ensemble à un endroit particulier, soit fortuitement soit de manière concerté via un rendez-vous. Une rencontre désigne est également une réunion entre collaborateur, membre d'un parti politique, membre d'association ou encore participant d'une épreuve sportive. Dans une conception encore plus large le terme de rencontre désigne le moment d'un contact entre deux objets physiques ou morales. On peut parler de rencontre pour deux personnes, pour deux idées, d'évènements sociaux qui sont la conjonction d'une disposition sociale et d'un contexte social.

Rencontre (sociologie)[modifier | modifier le code]

Dans une rencontre prédéterminée, deux ou plusieurs personnes viennent, se rassemblent, en général pour avoir des discussions, parfois de façon formelle.

Au lieu de se rassembler ensemble physiquement (face à face), il existe aussi des moyens de communications en ligne où des équipements peuvent être utilisés pour avoir des discussions entre personnes qui sont dans des lieux très différents.

Rencontre (philosophique)[modifier | modifier le code]

La rencontre est un évènement : c'est la conjonction de trois facteurs dont deux sont dynamiques et un statique, ou bien le plus souvent deux de ces facteurs sont statiques (ils ne bougent pas) tandis que le troisième est dynamique et vient bouleverser leur immobilité pour les fondre ensemble.

La rencontre est le résultat de cette conjonction comme nouvel élément (Emergence), un fruit.

Par éléments statiques, il est entendu que ces éléments sont dans la continuité de leur être, de leur état d'être, et par conjonction dynamique, il est entendu que l'élément en question n'est pas dans la continuité de son être : il se présente dans la rencontre comme un élément fortuit (temporel, social, conjoncturel), peu maîtrisable bien que pouvant être un objet prédictible. Ce facteur dynamique peut se trouver dans des moments sociaux prévus à cet effet (fêtes, vacances, manifestations diverses : bals, manifs, colloques, conférences, etc.) propice à son expression. Son caractère fortuit, cependant, ne pourra pas être à proprement parler provoqué, car c'est toujours la conjonction intime des trois éléments de la définition qui produit la rencontre.

On peut parler de rencontre pour deux personnes (le fruit peut être un amour, une amitié, une haine), pour deux idées (le fruit peut alors être une invention), d'évènements sociaux qui sont la conjonction d'une disposition sociale et d'un contexte social : ici l'évènement détonateur permettra à la société de s'ébrouer pour accoucher d'une forme plus moderne.

Il y a encore rencontre entre la graine et le sol qui l'accueille auxquels vient s'ajouter l'eau de la pluie.

Une découverte est toujours le fruit d'une rencontre.

La rencontre est une nécessité sujette à une contingence : la rencontre est le paradoxe en soi (car le contingent qui règne sur le nécessaire n'est plus du contingent et, inversement, le nécessaire assujetti au contingent ne peut être nécessaire, car ce nécessaire peut ne jamais se réaliser, trouver son effectivité à travers la contingence : il n'a donc pas lieu d'être). Le paradoxe réside particulièrement en ceci que pourtant la rencontre se réalise et réalise à la fois sa nécessité et la contingence qui l'a créée : c'est ce qui en fait son côté merveilleux qui se renouvelle toujours.

La rencontre est la négation et le parachèvement du hasard.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :