Renaud Denauw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Renaud

Nom de naissance Renaud Denauw
Naissance 28 novembre 1936 (78 ans)
Drapeau de la Belgique Mouscron, Belgique
Nationalité Drapeau de Belgique Belge
Profession
dessinateur de bande dessinée

Renaud Denauw, plus connu sous le pseudonyme de Renaud, est un dessinateur belge de bande dessinée né le 28 novembre 1936 à Mouscron.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie le dessin et la lithographie à l’Institut Saint-Luc de Tournai. Après des travaux pour la publicité, il dessine sous le pseudonyme de Sylvain la série pour adultes Merline, publiée en Belgique aux Éditions des Archers[1]. En même temps, il livre des récits complets qui paraissent dans la collection « Comics Pocket » des éditions Arédit/Artima.

Renaud collabore ensuite à des périodiques de bande dessinée : Le Journal de Spirou (Aymone en 1975, Myrtille, Vidpoche et Cabochar en 1978) puis Tintin, où le rédacteur en chef Jean-Luc Vernal lui écrit Brelan de dames en 1980[1]. Après ces aventures d’espionnage inspirées de la série télévisée Drôles de dames, il renoue avec la bande dessinée pour enfants dans Platon, Torloche et Coquinette en 1983[2]. Son association avec Jean Dufaux, commencée avec Brelan de dames, se poursuit avec la série Jessica Blandy. Cette peinture de l’Amérique des années 1980, influencée par Bret Easton Ellis et le cinéma des frères Coen, va rencontrer le succès et populariser le duo. Ils travailleront de nouveau ensemble pour Les Enfants de la salamandre, Santiag et Vénus H.

Œuvres[modifier | modifier le code]

One shots[modifier | modifier le code]

Jessica Blandy et séries dérivées[modifier | modifier le code]

Autres séries de bande dessinée[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Renaud », sur Dupuis.com (consulté le 18 octobre 2011)
  2. « Renaud (Renaud Denauw) », sur Lambiek.net (consulté le 18 octobre 2011)