Renato Treves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Renato Samuele Treves (né en 1907, Turin - 1992) est un sociologue et un philosophe d'Italie spécialisé dans la sociologie du droit.

Treves, a soutenu en 1931 sa thèse de doctorat en droit sur sa doctrine saint-simonienne dans la pensée italienne du Risorgimento. Il enseigna la philosophie du droit successivement à l'université de Messine et à celle d'Urbino.

Contraint à l’exil en 1938, il est nommé professeur de sociologie et de philosophie du droit à l’Université de Tucumán en Argentine. Revenu d’Argentine à la Libération, il enseigne la philosophie du droit à Parme, puis à partir de 1948 à Milan, où il se voit confier bientôt une chaire de sociologie du droit.

Il est l’initiateur et le cofondateur du Comité de recherche en sociologie du droit de l’Association internationale de sociologie ; il est notamment l’auteur d’une Introduzione alla sociologia del diritto.

En 1991, il a été fait docteur honoris causa de l'université Carlos III de Madrid en Espagne.

Sociologie du droit[modifier | modifier le code]

  • Treves Renato (a cura di), La Sociologia del diritto, Milan : Edizioni di Comunità, Diritto et cultura moderna, 1966.

Le livre a une préface par le doyen Carbonnier. Le manuel est une introduction à la sociologie du droit. À ses débuts : Vico et Montesquieu, Savigny et Bentham, puis Saint-Simon, Auguste Comte, Spencer, Tönnies, Durkheim, Gumplowicz, Oppenheimer, ensuite Marx, Engels, Lassalle, Renner et enfin, lhering, Kantorowicz, Ehrlich, Gény, Duguit, Holmes, Pound. Dans un second temps, Treves présente les pensées des « fondateurs » : Max Weber, Georges Gurvitch et Theodor Geiger.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les classes sociales en Italie, Cahiers internationaux de sociologie, Volume XXXIX, cahier double, 1965
  • (it) La Sociologia del diritto (a cura di), Milan : Edizioni di Comunità, Diritto et cultura moderna, 1966
  • « Bilan actuel de la sociologie du droit, » in Cahiers Internationaux de Sociologie, Volume XLI, cahier double, 1966
  • (it) Giuscibernetica, in: Nuovi sviluppi della sociologia del diritto 1966-1967. A cura di Renato Treves, Edizioni di Comunità, Milano 1968, pp. 307-325.
  • (it) Alle origini della sociologia del diritto (a cura di), Franco Angeli, Milano 1983
  • (it) Sociologia e socialismo. Ricordi e incontri, Milano, Angeli, 1990
  • Sociologie du droit, Presses Universitaires de France, Collection Droit Ethique, 1995
  • (it) Sociologia del diritto. Origini, ricerche, problemi. Prefazione di Mario G. Losano, Einaudi, Torino 1996, LV-352 p.
  • (it) Benedetto Croce filosofo della libertà, Polistampa 1998, 88 p.

Lire en ligne[modifier | modifier le code]

  • (es) [PDF] Article 2 de Treves : « Kelsen y la sociologia », Sociologia del diritto, n° 3, 1981
  • [PDF] Article de Treves : « Hans Kelsen et la sociologie du droit », Droit et Société, 1-1985
  • (es) Discurso de investidura como doctor honoris causa del profesor doctor Renato Treves, 1991

Voir également[modifier | modifier le code]

Sur Treves
  • (it) Società, Norme e Valori, Studi in onore di Renato Treves, a cura di U. Scarpelli e V. Tomeo, Milano Giuffré, 1984, p. 519-530.
  • André-Jean Arnaud, Simona Andrini, Jean Carbonnier, Renato Treves et la sociologie du droit – Archéologie d’une discipline, Paris, L.G.D.J., Collection Droit et Société, vol. 12, 1995
  • (it) B. Pastore, « Integrità, tradizione, interpretazione. Ricordo di Renato Treves », Rivista internazionale di filosofia del diritto, 1993, vol. 70, no 1, pp. 3-31, pp. 43-78
  • Losano Mario G., Renato Treves, sociologo tra il vecchio e il nuovo mondo, Unicopli, 1998, La circolazione dei modelli giuridici, 210 p. ISBN 8840005277
  • Mario Losano, « Renato Treves e la casa editrice Einaudi: ricordi d´un piccolo mondo ormai antico », in: Vincenzo Ferrari, Morris L. Ghezzi, Nella Gridelli Velicogna, Diritto, cultura e libertà. Atti del convegno in memoria di Renato Treves, Giuffrè, Milano 1997, pp. 663-689.
Liens externes et sources
  • Les notes de [PDF] l'article de Treves : « Hans Kelsen et la sociologie du droit », Droit et Société, 1-1985