Renaissance nationale bulgare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Renaissance nationale bulgare - en abrégé, Renaissance bulgare - est une période de l'histoire de la Bulgarie qui commence au milieu du XVIIIe siècle et se termine en 1878. Elle est marquée par la renaissance de la conscience et du sentiment national bulgares parmi les populations bulgarophones ou d'origine bulgare au sein de l'Empire ottoman

Le contexte[modifier | modifier le code]

Depuis la disparition du Deuxième État bulgare (1396), l'ensemble des populations bulgarophones des Balkans vivent sous la domination de l'Empire ottoman. Les institutions publiques (loi islamique, dhimmi, Devchirmé ...) et le fonctionnement de celui-ci tendent à la disparition du sentiment et de la mémoire nationaux des peuples soumis et à leur conversion à l'islam.

Le développement[modifier | modifier le code]

Pendant la Renaissance bulgare, on considérait que le mouvement avait commencé dans les années 1820. L'historien bulgare Marin Drinov considère que le mouvement a commencé avec la parution, en 1762, de l'Histoire slavo-bulgare écrite par Païssii de Hilendar. Dans les années 1970-1980, certains ont proposé - notamment Khristo Gandev - de faire débuter la Renaissance bulgare au début du XVIIe siècle.

Traditionnellement, on divise la Renaissance bulgare en trois période :

  • milieu du XVIIe siècle au réformes de l'Empire ottoman dans les années 1820 ;
  • des années 1820 à la Guerre de Crimée (1853-1856) ;
  • de la Guerre de Crimée à la proclamation de l'autonomie de la Bulgarie en 1878.


L'achèvement[modifier | modifier le code]

La Renaissance nationale bulgare s'achève en 1878, avec la création d'un État bulgare. La Guerre russo-turque de 1877-1878, aboutit à la signature du Traité de San Stefano (1878), puis du Traité de Berlin de 1878. Ce dernier prévoit la création d'une Principauté de Bulgarie et de la province de Roumélie orientale qui, bien que non indépendantes, sont autonomes au sein de l'Empire ottoman. Ce mouvement d'indépendance sera parachevé avec la réunion de la Roumélie orientale à la Principauté de Bulgarie, en 1885, puis la transformation de cette dernière, en 1908, en royaume indépendant de Bulgarie.

Personnalités de la renaissance[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]