René Schneider (général)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir René Schneider.
René Schneider (général)

René Schneider Chereau (Concepción, 31 décembre 1913 - Santiago, 25 octobre 1970) est un général chilien. Commandant en chef des Armées lors de l'élection de Salvador Allende, il fut tué lors d'une tentative d'enlèvement menée par des éléments putschistes.

Il est mortellement blessé le 22 octobre 1970, au cours d'une tentative d'enlèvement par un groupe militaire séditieux mené par le général Roberto Viaux, et succombe à ses blessures le 25 octobre. Officier respecté et réputé fidèle au gouvernement, il fut probablement considéré par ses meurtriers comme un obstacle à la réalisation du coup d'État qui intervint trois ans plus tard.

La CIA et Henry Kissinger (alors conseiller à la sécurité nationale du président des États-Unis Richard Nixon) ont été accusés d'être impliqués dans cet attentat. Néanmoins, la polémique subsiste[1]. Kissinger déclarant par exemple à Nixon le 15 octobre : This looks hopeless. I turned it off. Nothing could be worse than an abortive coup. et Nixon de répondre : Just tell him to do nothing.[2] (français : "Cela paraît sans espoir. J'ai débranché. Rien ne pourrait être pire qu'un coup échoué." - "Dites-lui juste de ne rien faire.")

Référence[modifier | modifier le code]

  1. http://www.dailymotion.com/video/xml0i4_le-cas-kissinger-4-4_news#
  2. [1]