René Robert (hockey sur glace)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir René Robert.

René Robert (né le 31 décembre 1948 à Trois-Rivières au Québec) est un joueur de hockey sur glace professionnel qui passa douze saisons dans la Ligue nationale de hockey avec les Maple Leafs de Toronto, les Penguins de Pittsburgh, les Sabres de Buffalo et les Rockies du Colorado entre 1970 et 1982.

Carrière[modifier | modifier le code]

Originalement propriété des Leafs, Robert n'y disputa que 5 parties avant d'être choisi par les Sabres au cours du repêchage d'expansion de la LNH de 1970. Les Sabres le laissèrent sans protection et il fut réclamé par les Penguins. Avec 49 matches de disputés dans la saison, il est renvoyé à Buffalo en retour du populaire Eddie Shack. Sachant qu'il allait remplacer un grand nom, Robert prit confiance et récolta 9 points au cours des 12 matches qu'il joua pour les Sabres cette saison. Ce n'était qu'un mince aperçu de ce qui allait suivre.

Formant avec Gilbert Perreault et Richard Martin le trio mieux connu sous le nom de French Connection, devint rapidement l'une des lignes offensives les plus dévastatrices de la ligue. Robert enfila 40 buts en 1972-73 en plus de 43 passes, pour 83 points. Il connaitra 7 fructueuses campagnes dans l'uniforme des Sabres, sa meilleure étant 1974-75 où il atteint les 100 points pour la première et dernière fois de sa carrière - cette année-là, il conduira les Sabres jusqu'à la finale de la Coupe Stanley contre les champions défendants, les Flyers de Philadelphie. Après une série âprement disputée, les Flyers furent cependant victorieux.

En 1979, Robert est échangé aux médiocres Rockies en retour du défenseur offensif John Van Boxmeer. Choqué, il considère la retraite, mais l'entraîneur-chef des Rockies, Don Cherry, le convainc qu'il va amener d'autres bons joueurs au Colorado et amener une attitude gagnante au club, Robert étant le pilier de cette reconstruction. Il retournera la saison suivante avec les Leafs, et prit sa retraite la saison suivante quand ils le laissèrent sans protection. Il devint président de l'Association des anciens joueurs de la LNH.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[1]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1967-68 Oilers de Tulsa CPHL 3 0 2 2 0 2 0 4 4 14
1968-69 Oilers de Tulsa CHL 59 21 30 51 57 7 4 3 7 2
1969-70 Canucks de Vancouver WHL 5 0 0 0 2 -- -- -- -- --
1969-70 Americans de Rochester LAH 49 23 40 63 57 -- -- -- -- --
1970-71 Roadrunners de Phoenix WHL 7 4 3 7 6 10 5 3 8 7
1970-71 Oilers de Tulsa CHL 58 26 36 62 85
1970-71 Maple Leafs de Toronto LNH 5 0 0 0 0
1971-72 Penguins de Pittsburgh LNH 49 7 11 18 42 -- -- -- -- --
1971-72 Sabres de Buffalo LNH 12 6 3 9 2 -- -- -- -- --
1972-73 Sabres de Buffalo LNH 75 40 43 83 83 6 5 3 8 2
1973-74 Sabres de Buffalo LNH 76 21 44 65 71 -- -- -- -- --
1974-75 Sabres de Buffalo LNH 74 40 60 100 75 16 5 8 13 16
1975-76 Sabres de Buffalo LNH 72 35 52 87 53 9 3 2 5 6
1976-77 Sabres de Buffalo LNH 80 33 40 73 46 6 5 2 7 20
1977-78 Sabres de Buffalo LNH 67 25 48 73 25 7 2 0 2 23
1978-79 Sabres de Buffalo LNH 68 22 40 62 46 3 2 2 4 4
1979-80 Rockies du Colorado LNH 69 28 35 63 79 -- -- -- -- --
1980-81 Rockies du Colorado LNH 28 8 11 19 30 -- -- -- -- --
1980-81 Maple Leafs de Toronto LNH 14 6 7 13 8 3 0 2 2 2
1981-82 Maple Leafs de Toronto LNH 55 13 24 37 37 -- -- -- -- --
Totaux LNH 744 284 418 702 597 50 22 19 41 73

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « René Robert (hockey sur glace) hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database