René Matte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Matte

René Matte (né le 11 février 1935) fut un professeur et homme politique fédéral du Québec.

Né à Saint-Casimir dans la région de la Capitale-Nationale, M. Matte devint député du Ralliement créditiste en 1968. Il fut député du Parti Crédit social du Canada en 1972 et en 1974.

En 1976, Matte se présenta comme candidat pour briguer la chefferie du Crédit social. Il proposa de diviser le Canada en cinq régions autonome formant une confédération plus souple. Il termina deuxième derrière le fédéraliste André-Gilles Fortin après que bon nombre de députés créditistes aient déclaré vouloir quitter le parti si Matte remportait la course. D'abord candidat dans une autre course à la chefferie en 1978, mais décida abruptement de quitter le parti après que l'exécutif décida que la convention aurait lieu à Winnipeg. Le chef intérimaire, Charles-Arthur Gauthier, statua que Matte fut expulsé pendant 18 mois du Crédit social après avoir refusé de suivre la discipline de parti.

Tentant d'être réélu en tant que candidat indépendant en 1979, il fut défait par le libéral Michel Veillette. Matte fut à nouveau défait, à titre de candidat du Nouveau Parti démocratique, par Veillette en 1980.

Voir aussi[modifier | modifier le code]