René Jeanne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

René Jeanne est un écrivain, historien du cinéma, scénariste et acteur français, né le 5 janvier 1887 à Paris 8e arrondissement et mort le 1er novembre 1969 à Paris 9e arrondissement.

Il a été membre du jury de la Mostra de Venise en 1937 et 1938. Outre ses ouvrages sur le cinéma, il a publié plusieurs romans.

Il fut marié à la comédienne Suzanne Bianchetti.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cinéma, amour et Cie, Querelle, 1929
  • Tu seras star !, Nouvelle Société d'Édition, 1930
  • Le Cinéma allemand, Alcan, 1931
  • Le Cinéma français, Éditions du Cygne, 1932
  • Le Retour prodigue de l'enfant, Éditions Floréal
  • Les Roseaux dansants, Éditions de la Renaissance
  • La Chanteuse de l'empereur, Fayard
  • Celui qui voulait fabriquer du bonheur, Éditions Jean Vigneau
  • Cinéma 1900, Flammarion, 1965
En collaboration avec Charles Ford 
  • Histoire encyclopédique du cinéma (6 volumes), Robert Laffont
  • Histoire du cinéma américain, Robert Laffont, 1955
  • Le Cinéma et la presse 1895-1960, Armand Colin, 1961
  • Victor Sjöström et l'école cinématographique suédoise, Éditions Universitaires, 1963
  • Abel Gance, Seghers, 1963
  • Les Vedettes de l'écran, P.U.F., coll. Que sais-je ?, 1964
  • Histoire illustrée du cinéma, Marabout-Université, 1966
  • Paris vu par le cinéma, Hachette, 1969
  • Dictionnaire du cinéma universel, Robert Laffont, 1970

Anecdote[modifier | modifier le code]

  • C'est lui qui, avec Émile Vuillermoz, a eu l'idée d'un festival international du cinéma en France pour concurrencer la Mostra de Venise trop politisée à son goût (sous l'influence de Mussolini). Il soumit alors la proposition à Jean Zay, ministre de l'instruction publique de l'époque, ce qui permit la naissance du Festival de Cannes.

Lien externe[modifier | modifier le code]