Remington M11

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Remington M11

Le Remington M11 est un fusil de chasse automatique produit par Remington Arms. Il s'agit d'un FN/Browning Auto-5 fabriqué sous licence (et légèrement modifié par les ingénieurs de Remington) à 850 000 exemplaires de 1905 à 1947.

Utilisation militaire[modifier | modifier le code]

Les militaires américains en ont utilisé une version à canon court et tenon de baïonnette, appelé Trench Gun, durant la Première Guerre mondiale (achats de 3 500 M11). Il a été remis en service en nombre réduit dans l'armée de terre des États-Unis et le Corps des Marines des États-Unis durant la Seconde Guerre mondiale (65 000 M11), la guerre de Corée et enfin la guerre du Viêt Nam. Après les forces armées américaines, les clients les plus célèbres furent des truands tels Bonnie Parker et John Dillinger.

La Gamme[modifier | modifier le code]

  • 11 A : Arme et finition de base.
  • 11 R : Riot Special vendus aux Police Departments et aux bureaux de quelques shérifs aux États-Unis.
  • 11 P : Police Special : mêmes clients que le 11R
  • 11 T : version sportive

Données[modifier | modifier le code]

Modèle chasse

  • Fonctionnement : tir semi-automatique, long recul du canon
  • Munition : Calibre 12/Calibre 16/Calibre 20
  • Longueur totale : 1,10-1,30 m
  • Canon : 65 cm, 70 cm, 80 cm
  • Matériau de la carcasse : acier
  • Masse du fusil vide : 3,9 kg
  • Capacité : 4 cartouches + 1 dans la chambre

Modèle Police

Modèle US Army

  • Fonctionnement : tir semi-automatique, long recul du canon
  • Munition : Calibre 12
  • Longueur totale : 1,02 m
  • Canon : 51 cm
  • Matériau de la carcasse : acier
  • Masse du fusil vide : 3,52 kg (acier)
  • Capacité : 4 cartouches + 1 dans la chambre

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Depuis Thunder Road, le fusil Remington model 11(ou sa version belge : le Browning Auto-5) est utilisé au cinéma, dans les séries télévisées ou dans les jeux vidéo :

Films
Séries TV
Jeux vidéo

Sources[modifier | modifier le code]

Cet article est issue de la consultation des ouvrages suivants :

  • Shooter's Bible, Catalogue no 33, 1940 (réédition de 1990)
  • L. Thompson, Combat Shotguns, Greenhill Books, 2002
  • D. Long, Streetsweepers, Paladin Press, 1987