Remetea Chioarului

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Remetea Chioarului
Blason de Remetea Chioarului
Héraldique
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Région Transylvanie
Département Maramureș
Maire
Mandat
Ioan Buzdugan
2008
Code postal 437 230
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 2 872 hab. (2007)
Densité 56 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 19′ N 23° 20′ E / 47.31, 23.33 ()47° 19′ Nord 23° 20′ Est / 47.31, 23.33 ()  
Altitude 350 m
Superficie 5 096 ha = 50,96 km2
Divers
Cours d'eau Lăpuș
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (administrative)

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Remetea Chioarului

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Remetea Chioarului
Liens
Site web http://www.remeteachioarului.ro

Remetea Chioarului (Kővárremete en hongrois) est une commune roumaine du județ de Maramureș, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Nord-Ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Remetea Chioarului est située dans le sud du județ, à 17 km au sud de Baia Mare, la préfecture, sur la rive gauche de la rivière Lăpuș.

La commune est composée des cinq villages suivants (nombre d'habitants en 2002) :

  • Remetea Chioarului (1 135), siège de la municipalité.
  • Berchez (670).
  • Berchezoaia (511).
  • Posta (427).
  • Remecioara (260).

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1910, la commune comptait 2 396 Roumains (82,9 % de la population) et 476 Hongrois (16,5 %)[1].

En 1930, les autorités recensaient 2 452 Roumains (82,5 %), 400 Hongrois (13,5 %), 34 Tsiganes (1,1 %) ainsi qu'une communauté juive de 82 personnes (2,8 %) qui fut exterminée par les Nazis durant la Seconde Guerre mondiale.

En 2002, la commune comptait 2 405 Roumains (80,1 %), 431 Hongrois (14,4 %) et une communauté tsigane de 164 personnes (5,5 %)[2].

Évolution démographique
1880 1900 1910 1930 1956 1977 1992 2002 2007
2 485 2 780 2 890 2 973 3 254 3 277 3 022 3 003 2 872[3]


Lieux et Monuments[modifier | modifier le code]

  • Berchezoaia, ruines de la forteresse Cetatea Chioarului, construite au XIVe siècle dans un lieu stratégique, au-dessus des Gorges de la Lăpuș, démantelée en 1718.
  • Remetea Chioarului, église en bois des Saints Archanges (Sfinții Arhangeli), de 1800, avec untrès haut clocher et de belles icônes et peintures sur bois.
  • Remecioara, église en bois Nasterea Preacuratei.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Carte administrative du județ de Maramureș.

Notes et références[modifier | modifier le code]